1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries Marseille : tension et confusion (vidéo)
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries Marseille : tension et confusion (vidéo)

Depuis lundi 17 mai, les agences Algérie Ferries en France vivent au rythme des scènes de pagaille et de tension. Par centaines, les clients se déplacent dans les agences de la compagnie maritime nationale dans l’espoir de réserver une place sur un bateau vers l’Algérie.

L’annonce, jeudi 24 mai, d’un renforcement du programme n’a pas aidé à améliorer la situation. Et pour cause : avec six traversées par semaine au départ de Marseille vers Alger, Bejaia et Skikda, Algérie Ferries n’a pas les moyens de répondre à la forte demande émanant des Algériens de France.

Algérie Ferries à Marseille : vive tension

Le nombre de traversées au départ de Marseille vers l’Algérie est nettement inférieur à celui de 2019, avant la crise sanitaire. Avec l’Espagne, une seule traversée est autorisée chaque semaine. Et avec l’Italie, Algérie Ferries n’a pas encore repris ses liaisons.

Résultat : des clients mécontents ou en colère devant les agences Algérie Ferries. Ce mercredi, la tension est montée d’un cran à Marseille. Les clients, furieux et dénonçant une mauvaise organisation, ont tenté de forcer les grilles de l’agence. La police française a dû intervenir en début d’après-midi pour ramener le calme, selon le média local La Provence.

Ce soir, des témoins parlent d’usage de gaz lacrymogène par la police française devant les locaux d’Algérie Ferries à Marseille. Des vidéos publiées sur les réseaux montrent un mouvement de panique devant l’agence avec des clients paniqués. On peut voir plusieurs personnes, dont des femmes, qui tentent de fuir.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus