1. Accueil
  2. Actualités
  3. Algérie – France : plus de 40.000 rapatriés, les programmes de vol prolongés
Actualités

Algérie – France : plus de 40.000 rapatriés, les programmes de vol prolongés

ASL Airlines a annoncé des vols jusqu’au 31 août inclus et Air France propose des vols au-delà de cette date. Pour la première fois, la compagnie aérienne Air Algérie a proposé quatre vols entre Alger et Paris.

Les opérations de rapatriement des Français et des étrangers résidents en France, bloqués en Algérie depuis mars dernier, se poursuivent. Depuis le début de l’opération, plus de 40.000 ressortissants français ont été rapatriés jusqu’à la fin juillet.

Le chiffre a été dévoilé, ce jeudi 6 août, par le média français Le Point qui cite l’ambassade de France à Alger.

Articles en Relation

Opération prolongée

L’Algérie a décidé, le 28 juin, de prolonger la fermeture de ses frontières aériennes, terrestres et maritimes jusqu’à la fin de la crise sanitaire. Le dispositif de rapatriement français a été prolongé.

La compagnie aérienne ASL Airlines a annoncé des vols jusqu’au 31 août inclus et Air France propose des vols au-delà de cette date.

Les deux compagnies aériennes françaises opèrent des vols au départ de quatre aéroports algériens, Alger, Oran, Annaba et Bejaia, à destinations de Paris et de Lyon. Les billets, des allers simples, sont mis en vente sur les sites internet des deux compagnies aériennes.

Pour la première fois, cette semaine, la compagnie aérienne Air Algérie a proposé quatre vols entre Alger et Paris.

« Avec la France, nous avons 32 vols quotidiens », avait affirmé, le 4 juillet dernier, le président Abdelmadjid Tebboune, lors d’un entretien accordé à la chaîne France 24.

Liste rouge

Depuis samedi dernier, l’Algérie est inscrite, avec quinze autre pays, sur la liste « rouge » française. Les voyageurs en provenance de ces pays doivent présenter un test Covid-19 négatif réalisé 72 heures avant le vol ou, à défaut, subir un dépistage à leur arrivée à l’aéroport en France.

Mais, dans les faits, cette mesure ne semble pas vraiment appliquée, explique Le Point qui cite des témoignages de voyageurs. « Arrivée en France, j’ai été choquée par l’absence de procédures sur place pour détecter les cas contaminés », affirme une passagère qui explique que la PAF (Police des frontières) française n’a rien exigé aux passagers.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus