1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Algérie : le confinement allégé mais les frontières restent fermées
Air Algérie

Algérie : le confinement allégé mais les frontières restent fermées

Depuis plusieurs semaines, la situation sanitaire connait une certaine stabilité en Algérie. Malgré la récente hausse des contaminations, le bilan quotidien reste sous la barre des 200 nouveaux cas.

Ce jeudi 22 avril, le ministère de la Santé a annoncé 189 nouvelles contaminations durant les dernières 24 heures. Mais un autre chiffre annoncé plus tôt dans la journée par l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) suscite l’inquiétude : les contaminations aux variants anglais et nigérians sont en forte hausse, avec 166 nouveaux cas enregistrés en une semaine.

Dans ce contexte, les spécialistes sont de plus en plus nombreux à tirer la sonnette d’alarme. Ils redoutent une troisième vague qui anéantirait tous les efforts déployés pour lutter contre l’épidémie depuis maintenant plus de 13 mois.

Les frontières de l’Algérie restent fermées

En dépit de ces mises en garde, le gouvernement a annoncé un nouvel allégement du confinement dans les neuf wilayas encore soumises à des restrictions.

A compter de ce vendredi 23 avril, le couvre-feu sera effectif de minuit à 4 heures du matin dans les wilayas de Batna, Biskra, Blida, Tebessa, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sidi Bel Abbes et Oran.

Mais si le gouvernement continue d’alléger le dispositif sanitaire en Algérie, il reste intransigeant concernant la réouverture des frontières et la reprise des vols de rapatriement de la compagnie Air Algérie, suspendus depuis le 1er mars dernier.

Vols de rapatriement Air Algérie

Malgré les critiques et appels lancés régulièrement par les membres de la communauté algérienne à l’étranger, les autorités ne veulent prendre aucun risque. L’Algérie étant en retard dans sa campagne de vaccination, une nouvelle vague de contaminations pourrait avoir des conséquences désastreuses.

Dans le meilleur des cas, la reprise des vols de rapatriement pourrait intervenir en mai prochain, en cas d’amélioration confirmée de la situation sanitaire en France et ailleurs en Europe.

Concernant la réouverture des frontières et la reprise progressive des vols réguliers, il est difficile de parier sur un calendrier. Car, même en cas d’amélioration de la situation en Europe, rien n’indique que l’Algérie va figurer sur la liste « verte » européenne des pays avec lesquels les vols vont reprendre.

Les Etats-Unis ont déjà annoncé la couleur : ils déconseillent fortement de se rendre en Algérie en raison de l’absence de données sur le Covid.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus