1. Accueil
  2. Divers
  3. Algérie : le confinement durci, les frontières restent ouvertes
Divers

Algérie : le confinement durci, les frontières restent ouvertes

L’Algérie est confrontée depuis plusieurs jours à une forte hausse des contaminations et des décès liés au covid-19. Selon l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), c’est le variant Delta qui est responsable de cette troisième vague, la plus sévère dans le pays depuis l’apparition de la pandémie en mars 2020.

Les spécialistes algériens estiment que le pic n’a pas encore été atteint. Actuellement, le variant Delta représente 71 % des virus circulants », selon l’Institut Pasteur d’Algérie qui prévoit « un taux supérieur à 90 % dans les semaines à venir ». Autrement dit, les contaminations devraient s’accélérer dans les jours et les semaines à venir.

Algérie : durcissement du confinement

Face à cette flambée, les autorités algériennes ont décidé de prendre des mesures. Elles ont été annoncées, ce dimanche 25 juillet, par la Présidence de la République après une réunion du Conseil des ministres.

Plusieurs mesures ont été annoncées : le retour au confinement à domicile de 20h à 6h du matin dans les wilayas les plus touchées ( les wilayas concernées n’ont pas été dévoilées mais Alger, Oran, Constantine, Annaba, Tizi Ouzou, Bejaia, Sétif… devraient être concernées), accélération de la vaccination des fonctionnaires et de la population, notamment les grandes agglomérations, fermeté dans l’application des protocoles sanitaires…

Les frontières algériennes restent ouvertes… pour l’instant

Concernant les frontières et l’organisation des vols internationaux, aucune annonce n’a été effectuée par le Conseil des ministres. Il faut dire que par le passé, les décisions concernant les frontières ont été annoncées par le Haut conseil de sécurité (HSC). Ce dernier ne s’est pas encore réuni.

Selon nos informations, la question des frontières fait l’objet de discussions. Une nouvelle fermeture ou une réduction des vols internationaux ne sont pas exclues.

En attendant, le dispositif concernant les vols reste le même : une quinzaine de vols commerciaux par semaine avec six pays (France, Italie, Espagne, Allemagne, Turquie et Tunisie) et des vols spéciaux (aller simple au départ d’Algérie) avec plusieurs pays en fonction des demandes.

En revanche, il faut s’attendre à ce que l’Algérie soit dégradée dans le classement des pays, notamment en Europe. En cas de poursuite de la hausse des contaminations, elle pourrait être inscrite sur la liste « rouge » pour les voyages.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus