1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie, Maroc, Tunisie : ce qu’il faut savoir avant de voyager
Voyages et Tourisme

Algérie, Maroc, Tunisie : ce qu’il faut savoir avant de voyager

Grâce à l’amélioration de la situation sanitaire au Maghreb et un peu partout dans le monde, plusieurs allègements ont été amorcés pour faciliter l’entrée aux voyageurs.

Le dernier en date, celui annoncé par gouvernement algérien qui a décidé de lever certaines mesures à l’entrée du pays.

Nous faisons le point sur les conditions de voyage dans les trois pays du Maghreb.

Voyage en Algérie : fin du test obligatoire à l’arrivée

En attendant une hausse du nombre de vols internationaux tant espérée, les autorités algériennes viennent d’annoncer un allègement important du protocole sanitaire applicable aux voyageurs en provenance de l’étranger.

Un communiqué du gouvernement a été rendu public ce jeudi 17 mars. Les voyageurs entrant en Algérie par avion, bateau ou via les frontières terrestres sont soumis au protocole sanitaire suivant à compter du dimanche 20 mars :

  • Présenter un passeport vaccinal de moins de 9 mois

OU

  • Un test PCR de moins de 72 h avant le départ (contre 48 h actuellement) pour les voyageurs non vaccinés.

A partir du 20 mars, les tests antigéniques à l’arrivée dans les aéroports et les ports seront supprimés.

Voyage au Maroc : protocole sanitaire allégé

Les autorités marocaines ont ouvert les frontières aériennes le 7 février dernier, après plus de deux mois de fermeture en raison de la situation sanitaire.

Tous les passagers, quel que soit leur pays de provenance, sont soumis aux mêmes mesures pour entrer au Maroc.

Les passagers adultes doivent présenter un pass vaccinal et un test PCR de moins de 48h avant d’embarquer.

Les mineurs de 6 à 18 ans sont tenus de présenter le résultat d’un PCR négatif de moins de 48 heures à l’embarquement. Pour les enfants de moins de 6 ans, ni passe vaccinal ni test PCR ne sont exigés.

Plus récemment, l’office national des aéroports marocains, ONDA, a annoncé de nouveaux allégements, avec la suppression du test antigénique systématique à l’arrivée. Ils sont désormais effectués de manière aléatoire.  

Voyage en Tunisie : le pays ouvert aux non-vaccinés

Pour ce qui est de la Tunisie, les personnes majeures, ayant un pass vaccinal, n’auront pas à faire de test avant ou pendant le voyage. Le dispositif européen est reconnu par les autorités tunisiennes. 

À l’arrivée, les passagers devront se soumettre aux tests de dépistage aléatoires. Les personnes positives devront appliquer un auto-isolement de 5 jours, qui peut être prolongé à 7 jours en cas d’apparition des symptômes.

Pour les voyageurs non vaccinés voulant se rendre en Tunisie, ils devront présenter un test PCR négatif au Covid-19, réalisé moins de 48 heures avant le premier embarquement ou un test antigénique négatif, réalisé en moins de 24 heures avant le premier embarquement (les auto-tests ne sont pas reconnus).

Signalons que les voyageurs non vaccinés auront aussi l’obligation de se soumettre aux tests de dépistage aléatoires à leur arrivée dans le territoire tunisien.

Les moins de 18 ans sont exemptés de ces mesures.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus