1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie, Maroc, Tunisie : covid-19, voyage et restrictions en août
Voyages et Tourisme

Algérie, Maroc, Tunisie : covid-19, voyage et restrictions en août

Après un mois de juillet très tendu et compliqué sur le plan sanitaire, l’Algérie, le Maroc et la Tunisie s’apprêtent à entamer un second mois d’été très complexe et menaçant.

Des nouvelles mesures ont été mises en place afin d’accueillir les voyageurs venant de l’étranger tout en maîtrisant les flux de passagers et la propagation de la maladie qui sévit dans le monde entier depuis l’année dernière.

Quelle politique ces trois pays ont-ils adopté en matière de voyage et de restrictions pour faire face à la situation au cours du mois d’août ?

Algérie

Situation sanitaire

L’Algérie entame un mois d’août très inquiétant. Le pays est constamment bien au-dessus de la barre des 1000 nouveaux cas quotidiens. Les dernières 24h, on comptabilise 1307 nouveaux cas atteints du covid-19 et 41 décès.

La variant delta, extrêmement dangereux, a clairement gagné du terrain en Algérie. La situation est très difficile à gérer, les hôpitaux sont surchargés et le pays fait face à une pénurie d’oxygène pour soulager les malades ayant contracté des formes graves, menant à une détresse respiratoire.

Comment s’y rendre ?

En dépit de la situation dramatique que l’Algérie doit affronter, les frontières restent partiellement ouvertes pour les citoyens algériens.

Les vols vers et depuis l’Algérie sont maintenus et toujours assurés par les mêmes compagnies aériennes déjà autorisées à desservir l’Algérie au début de l’été.

Air Algérie et les compagnies aériennes étrangères Air France, Transavia, ASL Airlines, Vueling Airlines, Alitalia, Lufthansa, Turkish Airlines et Tunisair proposent des voyages entre des pays de l’Europe, la Turquie et la Tunisie.

Cependant le rythme des vols reste toujours aussi faible, on compte une quinzaine de vols hebdomadaires. Les compagnies aériennes continuent de dévoiler les vols mis en place au compte-goutte rendant ainsi l’achat de billets vers l’Algérie quasi impossible.

Nouveauté pour l’Algérie depuis la fin du mois de juillet, la quarantaine obligatoire dans un hôtel à l’arrivée a été levée. Toute personne entrant sur le territoire algérien doit présenter à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 36h et recevoir un nouveau test antigénique au débarquement à l’aéroport.

Restrictions

L’Algérie a remodelé quelques restrictions sanitaires dans le cadre de cette flambée meurtrière de covid-19. Le couvre-feu de 20h à 6h a été mis en place dans 35 wilayas. Les plages ont été fermées à la population afin d’éviter l’afflux de personnes en cette période estivale. Le port du masque et la distanciation sont vivement recommandés et davantage surveillés.

Maroc

Situation sanitaire

Le Maroc fait également face à un accroissement des cas de covid-19 très inquiétant. Le pays a atteint une moyenne de 5000 nouveaux cas quotidiens. Les dernières 24h, le pays a comptabilisé 8760 nouveaux cas et 64 morts.

Le Maroc a été classé ce mardi 3 août comme pays à « risque élevé » par les Etats-Unis.

Toutefois, le Maroc est le pays le plus avancé sur le plan de la vaccination, avec plus de 14 millions de personnes ayant reçu une première dose et 10 millions ayant complété le schéma vaccinal.

Comment s’y rendre ?

Le Maroc autorise toujours l’arrivée de vols depuis l’étranger. Le Royaume a classé à travers deux listes, A et B, les pays en fonction de leur maîtrise du covid-19.

Les voyageurs en provenance de pays de la liste A peuvent se rendre au Maroc. S’ils sont vaccinés, ils doivent présenter un certificat de vaccination complète, datant d’au moins 14 jours. Les non-vaccinées doivent disposer d’un test PCR négatif de moins de 72h au moment de l’embarquement. Tous sont tenus de remplir une fiche sanitaire pour contrôler leur santé.

Ceux de la liste B doivent présenter un test PCR de moins de 48h, une fiche sanitaire et s’isoler durant 10 jours dans un hôtel au Maroc agréé à leurs propres frais. Le confinement obligatoire est réduit à 5 jours pour les Marocains ou résidents étrangers au Maroc et peut se faire à domicile. Un test de dépistage doit être pratiqué à la fin de l’isolement obligatoire.

Les vols vers le Maroc, malgré une situation sanitaire qui s’est aggravée, sont maintenus et assurés par la Royal Air Maroc et une quarantaine de compagnies aériennes étrangères. La Royal Air Maroc poursuit son opération Marhaba pour les ressortissants marocains en proposant davantage de vols et des prix très bas pour permettre aux familles marocaines de retrouver leur pays.

Restrictions

Le Maroc a pris la décision de renforcer ses restrictions en allongeant le couvre-feu déjà mis en place les mois précédents. Tout le royaume doit respecter, depuis ce mardi 3 août, un couvre-feu entre 21h et 5h. Ces nouveaux horaires impliquent également une fermeture des cafés et restaurants dès 21h.

Les déplacements depuis les villes de Marrakech, Casablanca et Agadir sont désormais contrôlés. Pour entrer ou sortir de ces villes il est désormais nécessaire de présenter un pass sanitaire ou disposer d’un motif impérieux.

Les lieux touristiques, culturels et les établissements hôteliers ont une capacité d’accueil limitée. Les piscines couvertes, les hammams et salles de sport sont fermés.

Tunisie

Situation sanitaire

La situation en Tunisie est l’une des plus inquiétantes au monde. Le pays est submergé et compte désormais 100 décès quotidiens, soit 10 décès pour 100 000 habitants. La Tunisie a franchi la barre des 20 000 morts dus au covid-19. L’explosion des cas et l’incapacité du système de santé tunisien à faire face aux vagues de malades ont fait vivre un cauchemar aux Tunisiens.

Les contaminations se poursuivent mais un petit espoir commence à poindre. Le taux de positivité aurait diminué au cours des 10 derniers jours, laissant penser que la Tunisie a atteint son pic et pourrait voir la propagation du covid-19 s’affaiblir au cours des prochaines semaines. L’autre éclaircie est l’accélération de la vaccination grâce à l’arrivée de 7 millions de doses en Tunisie. Les Tunisiens affluent en masse dans les centres pour se faire vacciner.

Comment s’y rendre ?

La Tunisie autorise la venue de personnes de l’étranger, en revanche elle est une destination déconseillée par de nombreux pays. La Tunisie a été placée sur les listes rouges de la France, du Royaume-Uni, la Belgique ou encore le Maroc. Il est vivement déconseillé de se rendre en Tunisie où la situation sanitaire est encore trop fragile.

Pour les personnes qui seraient dans l’obligation de se rendre en Tunisie, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif de moins de 72h avant d’embarquer en Tunisie, de s’engager à s’isoler les 7 premiers jours à l’arrivée et de remplir un questionnaire de santé.

Les vols depuis l’Europe vers la Tunisie sont maintenus. 

Restrictions

La Tunisie maintient les restrictions déjà mises en place en juillet dernier. Le pays réitère le couvre-feu, mais le repousse à partir du mois d’août à 22h jusqu’à 5h du matin au lieu de 20h.

Les consommations dans les cafés et restaurants ne sont pas autorisées au-delà de 19h. Les rassemblements de personnes privés ou publics sont interdits. Le port du masque est également obligatoire à l’intérieur et à l’extérieur.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus