1. Accueil
  2. Divers
  3. Algérie : qui peut importer un véhicule ?
Divers

Algérie : qui peut importer un véhicule ?

En Algérie, les importations de voitures neuves sont suspendues depuis l’année 2018. Les usines de montage automobile sont à l’arrêt depuis plusieurs mois. Résultat : les prix des véhicules d’occasion flambent.

Toutefois, des véhicules neufs, notamment de marques haut de gamme, sont proposés à la vente. D’où viennent-ils alors que les importations sont suspendues ?

Interrogé dimanche soir à la télévision nationale, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a répondu : « L’importation de véhicules par les particuliers avec leurs propres moyens n’est pas interdite par la loi ».

En fait, ce sont les importations des concessionnaires, à travers des domiciliations bancaires, qui sont suspendues. Pour les particuliers, l’importation se fait directement, sans domiciliation bancaire. Ils doivent toutefois s’acquitter des taxes douanières.

Les Algériens résidents à l’étranger : le CCR

Les Algériens résidents à l’étranger et immatriculés auprès d’un consulat d’Algérie depuis au moins trois ans peuvent importer un véhicule dans le cadre du CCR (Certificat de changement de résidence). Officiellement, ce dispositif concerne les personnes qui désirent « rentrer définitivement en Algérie » mais elles sont seulement radiées des listes du consulat.

Le CCR peut être utilisé une seule fois. Il permet à l’Algérien résident à l’étranger d’importer « en franchise de droits et taxes douanières » un véhicule neuf (de tourisme ou utilitaire), à certaines conditions.

  1. Le véhicule doit être neuf, avec les caractéristiques suivantes :
  • De tourisme ayant une position tarifaire précise et dont la cylindrée ne dépasse pas 1800 cm3 si c’est un moteur essence et 2000 cm3 pour le diesel
  • Utilitaire dont le poids ne franchit pas les 5 9501 tonnes
  • À 02 roues, soumis à immatriculation
  1. La présence du titulaire est exigée lors des formalités de dédouanement.

La valeur des objets (voiture incluse) doit être inférieure à 4 millions de dinars algériens pour les stagiaires et étudiants et à 5 millions pour les autres ressortissants Algériens.

Afin de bénéficier de ces avantages, il faudra réunir les documents nécessaires et procéder au dédouanement dans les 06 mois qui suivent l’obtention du CCR.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus