1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Algérie : une fermeture des frontières n’est pas exclue
Air Algérie

Algérie : une fermeture des frontières n’est pas exclue

En Algérie, la situation sanitaire est dramatique. Le bilan officiel des contaminations et des décès dus au covid-19 explose. Plus de 1 300 nouveaux cas positifs ont été enregistrés ces dernières 24 h.

Même si les chiffres officiels sont très inférieurs au nombre réel des contaminations, ils permettent de donner une indication sur l’ampleur de la dégradation de la situation sanitaire.

Situation sanitaire chaotique en Algérie

Les hôpitaux sont saturés. « Les services des urgences sont saturés. La seule façon d’avoir une place est d’attendre qu’un patient décède », résume un médecin. Toutes les régions du pays sont touchées.

Articles en Relation

Autre illustration de la dégradation de la situation sanitaire : pour la première fois depuis l’apparition de l’épidémie, un grand complexe touristique sera transformé en hôpital pour accueillir des patients atteints du covid-19.

Selon le site d’informations TSA – Tout sur l’Algérie, l’hôtel Mazafran sera transformé dès mardi prochain en hôpital intermédiaire. Situé à Zeralda, cet hôtel était jusque-là utilisé pour accueillir les voyageurs confinés.

Dans ce contexte, la pression monte sur le gouvernement appelé à prendre des mesures pour faire face à la situation. Une réunion du Conseil des ministres se tiendra ce dimanche. Des mesures sanitaires seront annoncées, dont un probable durcissement du confinement.

La fermeture des frontières algérienne en débat

Selon nos informations, la question des frontières sera également sur la table de l’Exécutif. « Pour l’instant, aucune décision n’a été prise. Mais une fermeture n’est pas exclue », expliquent nos sources.

Les experts du Comité scientifique étaient favorables au maintien des vols internationaux. Désormais, certains parmi eux craignent l’importation de nouveaux variants, plus contagieux que le Delta.

« On ne sait pas pour l’instant si dans les semaines à venir, il n’y aura pas un nouveau variant qui échapperait éventuellement à la vaccination. Ce qui serait un scénario catastrophe totale », a expliqué, ce samedi, le Pr Mohamed Belhocine, appelant à demi-mot à fermer les frontières.

En plus de la crainte du variant Delta, des problèmes d’hébergement risquent de se poser, avec notamment la transformation de l’hôtel Mazafran en hôpital covid-19. Cet hôtel a une capacité de près de 400 chambres, soit l’équivalent de presque deux vols.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus