1. Accueil
  2. Divers
  3. Algérien aux Pays-Bas, Marocain en France
Divers

Algérien aux Pays-Bas, Marocain en France

C’est grâce aux images des caméras de surveillance que les éléments de la police nationale de Lille, dans le nord de la France, ont pu interpeller le voleur à l’étalage qui a sévi à deux reprises, rapporte le journal La Voix du Nord ce mardi 11 janvier.

Pendant deux jours, le jeune voleur s’est rendu coupable de vol à l’étalage à l’intérieur de la boutique Jules dans la ville de Lille, précise la même source.

Les faits remontent au 4 janvier dernier quand le voleur s’est introduit dans le magasin et en est ressorti avec une pile de vêtements sous les bras. Ne résistant pas à la tentation, il a refait le même coup deux jours plus tard.

Aux Pays-Bas, “ils refusent les Marocains”

Les policiers ont fini par repérer le voleur dans les rues de Lille. Il s’agit bien de la même personne identifiée par les caméras de surveillance.

Présenté devant le juge, l’accusé a raconté sa situation et sa vie difficile.

Le butin qu’il volait à Lille, il le revendait au marché de Wazemmes aux Pays Bas. Dans ce pays, Farès a demandé l’asile en tant qu’Algérien alors qu’en France il se présente en tant que Marocain.

Interrogé par le juge sur cette double identité, le jeune homme âgé de 21 ans répond : « C’est parce que là-bas, ils refusent les Marocains. Ils y sont trop nombreux. »

En France, Farès n’est pas inconnu pour les services de la justice. Il a déjà été condamné en 2019 à Lille et en Provence également.

Le jeune homme a été condamné à dix mois de prison ferme avec incarcération immédiate. Il fait également l’objet d’une obligation de quitter le territoire français émise par la préfecture du Nord.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus