1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Algérien tué en Belgique : manifestation à Bruxelles
Visas et Immigration

Algérien tué en Belgique : manifestation à Bruxelles

Ilyes Abbeddou, un jeune algérien vivant en Belgique, a perdu la vie dans une cellule d’un commissariat de police de Bruxelles, après son interpellation.

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête pour faire la lumière sur ce drame. Il a demandé à visionner les images de la vidéosurveillance. Le corps du défunt, âgé de 29 ans, a subi une autopsie, selon des médias belges. Des analyses de toxicologiques ont également été demandées, selon le média DHNET.

Une manifestation pour demander l’ouverture d’une instruction

Selon DHNET, un rassemblement a lieu hier vendredi à Bruxelles. Plusieurs dizaines de personnes ont demandé la désignation d’un juge d’instruction pour faire la lumière sur les circonstances du décès du jeune Ilyes Abbdedou dans sa cellule dans un commissariat de Bruxelles.

La manifestation, qui s’est terminée sans incident, a vu la participation de plusieurs associations et collectifs dont les JOC (jeune organisés et combattifs) ainsi que la Ligue des droits de l’Homme.

« On ne laissera pas sans réponse sa mort (…) il a été arrêté, une dizaine d’heures se sont passées et puis il est mort. Aujourd’hui, on demande la vérité. On veut savoir ce qui s’est passé », a déclaré le représentant du Mouvement ouvrier chrétien lors du rassemblement.

Les ‘’jeunes organisés et combattifs’’ et la Ligue des droits de l’Homme se sont portés ‘’personnes lésées devant le procureur’’, indique DHNET.

‘’ Nous pensons qu’il y a un préjudice sur notre objet social spécifique, qui est en l’occurrence la jeunesse (entre 15 et 35 ans). Cette mise à l’instruction est à notre avis nécessaire dans la mesure où il y a toute une série de zones d’ombre qui doivent pouvoir être éclaircies », a expliqué Anas Amara, membre des JOC.

À la fin du rassemblement, une minute de silence a été respectée à la mémoire du défunt.

L’Algérie a réagi officiellement à la mort d’Ilyes

Dimanche dernier, l’Algérie, via un communiqué du ministère des Affaires étrangères, a réagi officiellement au décès de son ressortissant survenu le 18 janvier dernier.

Alger a demandé à ce que toute la lumière soit faite sur ce drame. L’Algérie a également demandé une copie du rapport de l’enquête diligentée par le parquet.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus