1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Algériens bloqués à l’aéroport de Roissy : les autorités interpelées
Air Algérie

Algériens bloqués à l’aéroport de Roissy : les autorités interpelées

Depuis le 26 février, vingt-sept ressortissants algériens sont bloqués au niveau du terminal 2 E de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

Ces voyageurs, qui résident au Royaume-Uni, ont été empêchés d’embarquer à bord des avions d’Air Algérie avant la suspension des vols décidée par les autorités algériennes pour une durée d’un mois à compter du 1er mars.

Des voix s’élèvent pour demander aux autorités algériennes de trouver une solution au cas de ces Algériens parmi lesquels figurent des enfants, des personnes âgées et des femmes.

Articles en Relation

L’association Touisa Dz, connue notamment pour ses actions pour loger les Algériens bloqués à l’étranger, a décidé d’interpeller les hautes autorités algériennes.

Algériens bloqués à Roissy : les propositions de Touisa Dz

« Compte tenu de la situation alarmante décrite ci-dessus et les nombreux appels urgents de détresse des principaux protagonistes, nous, Touisa DZ, lançons un appel solennel aux autorités algériennes et les exhortons à intervenir dans les plus brefs délais pour rapatrier ces Algériennes et Algériens en attente dans des conditions déplorables », écrit l’association dans un communiqué.

Touisa Dz préconise d’exiger un test PCR français négatif datant de moins de 72 heures avant le départ. L’association propose également le placement des vingt-sept voyageurs en isolement à leurs frais ou aux frais de l’État. Elle suggère aussi que ces derniers subissent un second test de dépistage après la fin de la période de quarantaine.

« Nous sommes profondément convaincus que les hautes autorités mesurent l’importance de la situation et sauront sans nul doute réagir pour régulariser ce regrettable incident dans les meilleurs délais et dans des conditions humaines et sanitaires », conclut Touisa Dz.

Le calvaire continue pour les Algériens bloqués à Roissy

De leur côté, les 27 ressortissants algériens attendent un geste des autorités qui observent le silence malgré une forte médiatisation de l’affaire. Cela fait maintenant trois semaines qu’ils se trouvent bloqués dans un terminal de l’aéroport de Paris Charles de Gaulle sans qu’une solution se profile à l’horizon.

« Rien n’a changé depuis le 26 février. Pire encore : Air Algérie nous a retiré les tickets restaurants qu’elle nous donnait. Depuis le 9 mars, on reçoit de la nourriture chaude de la part des Algériens qui vivent à Paris », a confié un des voyageurs bloqués à Visa Algérie.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus