1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Algériens bloqués à l’étranger : une députée maintient la pression sur le gouvernement
Air Algérie

Algériens bloqués à l’étranger : une députée maintient la pression sur le gouvernement

Amira Slim, députée de l’immigration pour la zone Afrique du Nord et Moyen Orient, continue de faire pression sur les hautes autorités du pays pour la reprise des vols de rapatriement.

Jeudi, un vol de rapatriement de la compagnie Air Algérie a été organisé depuis la capitale qatarie, Doha. La députée était, d’ailleurs, entrée en polémique avec l’ambassade d’Algérie au Qatar au sujet de ce vol.

Une voix très critique

Depuis quelques semaines, Amira Slim appelle le gouvernement à reprendre les opérations de rapatriement. Au courant de cette semaine, elle a lancé en compagnie d’autres parlementaire une pétition pour demander à ce que le Premier ministre Abdelaziz Djerad vienne à l’hémicycle s’expliquer et dévoiler les mesures qu’il comptait mettre en œuvre pour prendre en charge les ressortissants algériens bloqués à l’étranger depuis maintenant plus de huit mois.

La parlementaire est revenue à la charge ce samedi en publiant une vidéo de la BBC montrant des Algériens bloqués à l’étranger depuis plusieurs mois et dont certains affirment n’avoir pas pu assister à l’enterrement de leurs parents, à l’image de cette jeune femme qui a témoigné.

Amira Slim veut, ainsi, mobiliser la toile pour faire pression sur les autorités. Les internautes ont montré leur solidarité avec leurs compatriotes bloqués à l’étranger. Le gouvernement est, donc, appelé à agir vite pour permettre à ceux qui n’ont pas pu bénéficier de la première opération de rapatriement de regagner le territoire national rapidement.

Rien d’officiel malgré les signes positifs

L’organisation du vol de rapatriement depuis Doha, le premier depuis le mois de septembre dernier, a été perçue comme un signe positif en vue de l’organisation prochaine d’autres vols les prochains jours.

L’opération depuis Doha a été précédée par des annonces jugées positives comme l’acquisition de matériels de dépistage ainsi que des caméras thermiques par l’Algérie. La facilitation d’entrée pour les experts étrangers dans le cadre de la maintenance industrielle a été également vue comme un indice pour la réouverture de l’espace aérien.

Ce samedi, deux syndicats d’Air Algérie, dont celui des pilotes, ont appelé à la reprise des vols.

Cependant, du côté des autorités, c’est le silence. Malgré les appels incessants des Algériens et l’optimisme affiché par plusieurs députés de la diaspora, aucune annonce officielle n’a été faite par le gouvernement dans ce sens.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus