1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Algériens bloqués à Roissy : « Ils sont parqués comme des animaux »
Air Algérie

Algériens bloqués à Roissy : « Ils sont parqués comme des animaux »

Cela fait un mois que 27 voyageurs algériens sont bloqués dans la zone internationale (inaccessible au public non muni d’une carte d’embarquement) de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

Venus de Londres, ils devaient voyager, fin février, à bord d’un vol Air Algérie. Mais l’accès au territoire algérien leur a été interdit en raison de leur pays de provenance. Le Royaume-Uni était le principal foyer du variant britannique et l’Algérie venait d’enregistrer ses premiers cas.

Les voyageurs ont pourtant présenté des tests PCR négatifs et certains sont même vaccinés contre le covid-19. Mais un mois après, aucune solution amiable n’a été trouvée. Chaque partie campe sur ses positions.

Articles en Relation

Les 27 Algériens solidaires

Alors que les voyageurs, qui ont des billets Air Algérie achetés à Londres, exigent d’être rapatriés, les autorités algériennes leur proposent de repartir au Royaume-Uni et d’attendre la réouverture des frontières.

Une solution impossible à appliquer pour l’ensemble des 27 voyageurs. Certains ont un visa expiré et d’autres étaient en situation irrégulière au Royaume-Uni. Les 27 Algériens ont décidé de rester solidaires et de n’accepter qu’une offre qui arrangerait tout le monde.

Articles en Relation

Face à ce blocage, ils ont saisi la justice française. L’affaire a été plaidée la semaine dernière en urgence au tribunal de Paris.

Les deux demandes formulées par les avocats

Me Alexandre André, un des avocats des voyageurs algériens, dénonce un « surboockage ». Dans des déclarations, faites ce samedi à France 3, il dénonce l’attitude de la compagnie Air Algérie. « Ces personnes (…) sont parquées depuis un mois dans la zone transitaire comme des animaux », affirme-t-il.

Selon France 3, Aéroports de Paris affirme proposer depuis cinq jours des douches et des repas aux 27 Algériens.

Deux principales demandes ont été formulées par les avocats lors de l’audience au tribunal. Ils demandent à Air Algérie de fournir un « hébergement digne de ce nom » aux 27 Algériens bloqués et « les rapatrier vers Alger le plus rapidement possible ».

Selon France 3, le verdict est attendu pour lundi prochain.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus