1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Algériens bloqués à Roissy : l’Algérie et la France critiquées (Vidéo)
Air Algérie

Algériens bloqués à Roissy : l’Algérie et la France critiquées (Vidéo)

L’interminable feuilleton des ressortissants algériens bloqués en zone internationale du terminal 2 E de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, près de Paris, se poursuit.

Cela fait maintenant cinquante jours que ces voyageurs algériens se trouvent dans une situation humanitaire délicate sans qu’une solution ne soit trouvée pour eux.

Après Air Algérie et les autorités algériennes, les critiques concernent désormais également le gouvernement français, accusé de ne rien faire pour trouver une solution.

Le député français Aurélien Taché s’est rendu la semaine dernière à l’aéroport de Roissy, mais il s’est vu refuser l’accès en zone internationale. Devant les journalistes, il avait promis de saisir les autorités françaises, à leur tête le président Emmanuel Macron.

Frontières : « L’Algérie a pris une décision peu ubuesque… »

Le député est revenu sur l’affaire dans un entretien samedi soir à la chaîne BFM TV. Tout en critiquant la décision de l’Algérie de fermer ses frontières même pour ses propres citoyens, le député du Val d’Oise n’admet pas que des personnes puissent se retrouver dans une telle situation aussi longtemps en France.

« L’Algérie a pris une décision peu ubuesque de fermer ses frontières y compris pour ses ressortissants. Néanmoins, il est absolument incompréhensible qu’après cinquante jours, un certain nombre de ces personnes soient toujours au niveau de la zone de transit de l’aéroport », a-t-il dit.

À l’heure actuelle, seuls six Algériens sont bloqués au niveau de la zone internationale de l’aéroport de Roissy. Les autres voyageurs sont repartis en Angleterre ou vers le Maroc et Tunisie dans l’espoir de rentrer clandestinement en Algérie par la frontière terrestre.

Algériens bloqués : le silence du gouvernement français

Aurélien Taché dénonce le silence du gouvernement français qui a déjà été interpelé par un autre député de l’opposition au sujet de cette affaire. « J’ai écrit au président de la République, j’ai envoyé des messages à tous ceux que je pouvais contacter à l’Élysée ou ailleurs », a-t-il expliqué.

« Personne ne m’a répondu. Toujours aucune réponse du gouvernement qui fait la sourde oreille, qui fait comme si ces personnes n’existaient pas. Parmi les six personnes qui restent, il y a une dame assez âgée qui souffre d’un cancer, mais ça n’a l’air d’émouvoir personne », regrette le député Aurélien Taché.

Le parlementaire français a également accusé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin de verser dans le calcul politique en refusant de prendre en charge les six personnes bloquées à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle « parce qu’il faut envoyer le message que personne ne rentre en France en ce moment ».

Aurélien Taché a également annoncé qu’il avait porté plainte contre le préfet qui lui a interdit l’accès à la zone de transit international de l’aéroport de Roissy alors qu’il avait le droit d’y pénétrer en tant que parlementaire.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus