1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Anarchie chez Algérie Ferries en France : réactions d’indignation
Voyages et Tourisme

Anarchie chez Algérie Ferries en France : réactions d’indignation

Les scènes vécues par les Algériens devant les agences d’Algérie Ferries en France cette semaine continuent de susciter les réactions.

La réservation d’une place en bateau vers l’Algérie pour cet été est devenue un cauchemar pour de nombreux Algériens vivant en France. Depuis l’annonce, lundi 16 mai, du lancement de la vente des billets, les agences d’Algérie Ferries en France ont connu des scènes inédites d’anarchie.

Les membres de la communauté algérienne en France désirant se rendre en Algérie pour cet été se sont afflué vers ces agences. Ces dernières n’ont pas pu contenir les foules, faute d’organisation, mais aussi du nombre réduit des traversées, d’autant que le programme complet de l’été n’étant toujours pas publié.

La situation est vite devenue anarchique, donnant des images désolantes pour l’Algérie et sa communauté établie en France. Cette situation fait encore réagir. C’est le cas du député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi qui a dénoncé la « mauvaise gestion », déplorant « l’image ternie de tout un pays ».

Algérie Ferries : cette gestion a « confisqué aux citoyens la liberté de circulation »

Cette gestion catastrophique « a confisqué aux citoyens la liberté de circulation, garantie constitutionnellement, et a causé aux Algériens l’anarchie devant les bureaux de vente des billets », a-t-il encore déploré.

Pour lui, les scènes vécues par les Algériens devant les agences d’Algérie Ferries en France « resteront une tache noire qui marquera à jamais l’échec du gouvernement d’assurer une simple prestation sur Internet ».

Algérie Ferries

Pour sa part, le parti Jil Jadid a d’emblée constaté que les Algériens désirant se rendre au pays pour cet été, peinent toujours à trouver « une offre suffisante de billets d’avion ou de bateau, dans des conditions acceptables et à des tarifs abordables ».

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le parti dénonce la situation que vivent actuellement les Algériens devant les agences de la compagnie maritime en France. Mais aussi « une offre largement insuffisante » et les « prix honteusement élevés ».

Un « manque de respect » à l’égard des Algériens de France

Malgré tout cela, le parti constate que « nos compatriotes accourent et s’agglutinent quand même devant les grilles encore fermées des agences de voyages nationales », donnant « un spectacle déshonorant et affligeant ». C’est tout simplement un « manque de respect » à l’égard de nos compatriotes.

Par conséquent, Jil Jadid dénonce « une pratique et des méthodes incompréhensibles et inacceptables » et interpelle les plus hautes autorités du pays pour « mettre vite un terme à cette dégradante situation que subit notre diaspora ».

La vente de billets bateaux, qui reste « le monopole exclusif des agences physiques », suscite également les interrogations du parti. Et c’est l’absence des réservations « en ligne ou auprès d’autres agences » qui a créé « ces indignes conditions ».

Par ailleurs, la section monde de Jil Jadid attire, de nouveau, l’attention des autorités du pays sur « l’absence persistante d’une offre de voyage suffisante » et qui plus est “à des tarifs scandaleusement exorbitants”.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus