1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Arabie saoudite : la réouverture des frontières reportée
Visas et Immigration

Arabie saoudite : la réouverture des frontières reportée

Il y a 20 jours, l’Arabie saoudite annonçait la réouverture totale de ses frontières pour fin mars.

Les ressortissants saoudiens devaient être autorisés à voyager à l’étranger et de revenir au pays à partir du 31 mars. Le pays devait également rouvrir tous les aéroports ainsi que les ports et les frontières terrestres à partir de la même date.

L’Arabie saoudite, qui a lancé l’opération de vaccination, espérait effectuer un retour progressif à la normale après une année de restrictions et de fermeture des frontières. Mais cette échéance du 31 mars ne sera pas respectée.

Le ministère saoudien de l’Intérieur a fixé une nouvelle date pour la réouverture des frontières, rapporte, ce samedi 30 janvier, le journal local Okaz.

La reprise des vols repoussée à l’après Aïd El-Fitr

Dans un communiqué, le ministère saoudien de l’Intérieur annonce que la date de la levée de suspension des trafics aérien et maritime a été repoussée au 5 Chawal de l’année 1442 du calendrier musulman qui correspond au 17 mai 2021, soit quelques jours après la célébration de la fête de Aïd El-Fitr.

Cette décision est expliquée dans le communiqué par le retard enregistré dans la réception des vaccins par l’Arabie saoudite. Soucieuses d’atteindre une moyenne élevée d’immunité collective et devant la situation difficile dans beaucoup de pays, les autorités saoudiennes ont, ainsi, décidé de repousser la date de reprise des dessertes aériennes et maritimes au 17 mai 2021.

Pas de Omra pendant le ramadan

La décision prise par les autorités saoudiennes aura bien évidemment un impact sur tous les pays musulmans qui envisageaient d’opérer des dessertes en prévision de la Omra notamment celle du mois de ramadan qui débutera à la mi-avril. Les opérateurs spécialisés dans l’organisation de la Omra peuvent d’ores et déjà faire l’impasse sur le mois de ramadan.

Dans des déclarations à Echourouk News, le directeur de l’Office algérien du Hadj et de la Omra avait annoncé que les prix du petit pèlerinage devraient connaître une hausse assez importante pour l’année 2021. Il a estimé la hausse à environ 40 % par rapport aux dernières éditions.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus