1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Arabie saoudite : les restrictions à l’égard des travailleurs étrangers assouplies
Visas et Immigration

Arabie saoudite : les restrictions à l’égard des travailleurs étrangers assouplies

En Arabie saoudite, de nouvelles mesures devraient entrer en vigueur à partir de mars prochain. Elles vont notamment permettre aux étrangers de changer d’emploi sans la permission de leur employeur actuel.

L’Arabie saoudite a décidé d’assouplir les restrictions imposées à l’encontre de ses travailleurs étrangers, leur offrant un peu plus de flexibilité lorsqu’il s’agira de travailler sur le territoire saoudien, rapporte ce mercredi 4 novembre l’agence Bloomberg et Al Jazeera.

Les mesures, dont l’entrée en vigueur est prévue en mars prochain, vont notamment permettre aux étrangers de changer d’emploi sans la permission de leur employeur actuel. Le sort de l’employé était jusqu’à présent lié à la volonté de son employeur, menant à des conditions d’abus et d’exploitation d’employés notamment pour les migrants et couches vulnérables.

Le ministère saoudien des Ressources humaines et du Développement social a expliqué que les réformes donneraient aux travailleurs étrangers le droit de changer d’emploi en transférant leur parrainage d’un employeur à un autre ainsi que de sortir et rentrer dans le pays et d’obtenir des visas de sortie définitifs sans avoir à obtenir la permission de leur employeur, une condition jusque-là sine qua none.

Toutefois, il n’est pas clair si la mesure concernera tous les travailleurs étrangers œuvrant en Arabie saoudite, notamment les domestiques telles que les femmes de ménage et gouvernantes.

Rendre le marché saoudien du travail plus attractif

Le vice-ministre saoudien des Ressources humaines, Abdullah bin Nasser Abuthunain, a indiqué que l’Arabie saoudite a décidé d’effectuer cette réforme afin de rendre le marché du travail saoudien plus attractif.

La réforme fait partie du plan plus large connu sous le nom de Vision 2030 dont le prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS) est le fer de lance. Ce plan a pour objectif de rendre l’Arabie saoudite plus attrayante pour les investisseurs étrangers, de développer le secteur privé et diversifier l’économie du royaume dépendante du pétrole.

« Des réformes partielles telles que la suppression de la nécessité d’obtenir le consentement de l’employeur pour changer d’emploi et quitter le pays sont importantes, mais les travailleurs peuvent être pris au piège d’autres manières lorsque les éléments [de la kafala] demeurent », a estimé pour sa part Rothna Begum, chercheuse auprès de l’ONG Human Rights Watch, citée par la même source.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus