1. Accueil
  2. Divers
  3. Athlète algérien traité de « chamelier » aux JO : l’Allemand sanctionné
Divers

Athlète algérien traité de « chamelier » aux JO : l’Allemand sanctionné

Le directeur sportif de l’équipe d’Allemagne de cyclisme s’est distingué d’une sinistre manière durant l’épreuve de contre-la-montre Messieurs des Jeux olympiques qui se déroulent actuellement à Tokyo.

En encourageant le cycliste de son équipe, Patrick Moster a tenu des propos à connotation raciste. La scène a été filmée. Sur les images, on le voit crier à son coureur Nikias Arndt : « Prenez les chameliers, prenez les chameliers, allez ! ».

Deux coureurs étaient visés par ces paroles déplacées. Il s’agit de l’Algérien Azzedine Lagab et l’Érythréen Amanuel Ghebreigzabhier. L’incident a pris la tournure d’une polémique et a été relayé par des médias internationaux.

Le cycliste allemand se démarque de son directeur sportif

Le cycliste allemand Nikias Arndt a tenu à se démarquer des propos de son directeur sportif. « Je voudrais par la présente prendre clairement mes distances avec les propos du directeur sportif. De tels propos ne sont pas acceptables », a-t-il, d’ailleurs, déclaré en réaction au dérapage survenu lors de l’épreuve.

Après la polémique, la sanction est tombée à l’encontre de Patrick Moster. Le directeur sportif de l’équipe nationale allemande de cyclisme est renvoyé en Allemagne, rapporte, ce jeudi, le journal britannique The Guardian. Les excuses de Patrick Moster n’auront donc pas suffi à sauver sa tête après son dérapage regrettable.

Le président du comité olympique allemand et chef de la délégation présent à Tokyo a lui-même réagi en déclarant que ‘’M. Moster a violé les valeurs olympiques’’.

La réaction du cycliste algérien

De son côté, le coureur algérien Azzedine Lagab a réagi sur Twitter après les propos racistes dont il a été victime.

‘’ J’ai toujours voulu me promouvoir comme athlète sur les réseaux sociaux, mais je n’ai jamais pensé que ce serait comme ça ! J’ai déjà eu des commentaires racistes plus agressifs, mais j’ai toujours préféré les traiter sur place, loin des réseaux sociaux C’est tellement dommage que ça arrive aux Jeux olympiques’’, a écrit le coureur algérien sur son compte.

Dans une première réaction, Azzedine Lagab a préféré ironiser sur les propos de Patrick Moster. ‘’ Eh bien, il n’y a pas de course de chameaux aux Jeux olympiques, c’est pourquoi je suis venu à vélo. Au moins, j’étais là à Tokyo2020’’, avait-il réagi.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus