1. Accueil
  2. Divers
  3. Autorisation de sortie d’Algérie : le cri de détresse d’une femme souffrante
Divers

Autorisation de sortie d’Algérie : le cri de détresse d’une femme souffrante

Les autorités algériennes sont mises sous pression par la communauté à l’étranger qui pousse pour la réouverture des frontières fermées depuis le 17 mars 2020.

En plus des membres de la diaspora, ils sont environ 31 000 Algériens à attendre une autorisation de sortie du territoire national. Pour l’heure, leurs demandes sont systématiquement refusées, sans aucune explication.

Parmi les Algériens qui attendent une réponse favorable à leur demande de sortie du territoire national, il y a ceux qui doivent voyager à l’étranger pour des motifs médicaux. Certains sont dans un état grave qui nécessite une évacuation rapide à l’étranger.

Des soins en Turquie

C’est le cas de Nora Abbar, une citoyenne algérienne qui se trouve dans un état grave et qui nécessite une prise en charge à l’étranger. Grâce à une forte mobilisation des citoyens, elle a pu collecter les sommes nécessaires pour ses soins en Turquie. Mais faute d’autorisation de sortie du territoire, elle ne peut pas voyager.

« Après avoir collecté l’argent nécessaire pour poursuivre ses soins en Turquie, la vie de Nora est désormais dépendante de l’autorisation de sortie du territoire national délivrée par le ministère de l’Intérieur », écrit la page Béjaïa Sois l’Observateur sur Facebook qui lance un appel aux autorités pour répondre favorablement à sa demande.

Très souffrante, Nora a besoin du précieux sésame pour aller en Turquie suivre son traitement. Sans ce document délivré par le ministère de l’Intérieur, la mère de famille court un grave danger.

« L’intervention est indisponible actuellement en Algérie »

Une copie du certificat médical établi par le service d’hépatologie du CHU Mustapha Bacha atteste que Nora Abbar « est au stade de transplantation hépatique ». Cette dernière devra subir une greffe de foie pour en finir avec sa maladie.

« L’intervention est indisponible actuellement en Algérie. Je vous prie de lui faciliter les démarches administratives pour se rendre à l’étranger », écrit le Professeur Nabil Debzi qui a suivi la patiente à Alger.

Dans une vidéo, Nora apparaît dans un état critique qui nécessite une prise en charge urgente. Du point de vue administratif, il ne manque que l’aval du ministère de l’Intérieur pour que cette dernière puisse enfin subir l’intervention et bénéficier d’une greffe de foie en Turquie.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus