1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Autorisations de sortie du territoire algérien : des refus systématiques ?
Visas et Immigration

Autorisations de sortie du territoire algérien : des refus systématiques ?

Yasmina* et son fils ont été refoulés il y a dix jours par la police des frontières de l’aéroport Houari Boumediene. Tous leurs documents étaient pourtant en règle. Ils viennent d’obtenir un visa d’installation, avec la mention « VISA D » délivré par le consulat de France.

De l’autre côté de la Méditerranée, Amir* est furieux. Il ne comprend pas pourquoi les autorités algériennes ont empêché son épouse et son fils de le rejoindre.

Le cas de cette famille de l’est algérien n’est pas unique. Ils sont plusieurs centaines à avoir été empêchés de voyager depuis février dernier alors qu’ils ont obtenu des visas en tant que conjoints de français ou dans le cadre du regroupement familial. La France accepte de les recevoir mais l’Algérie refuse de les laisser voyager.

Articles en Relation

Une numérisation qui a produit l’effet inverse

Le ministère algérien de l’Intérieur a mis en service le 18 février dernier une plateforme numérique dédiée à la délivrance des autorisations de sortie du territoire national sur la base de critères et de motifs de voyages.

Lors de son lancement, cette plateforme a été présentée comme un progrès pour permettre aux Algériens de voyager plus facilement. Mais cette « numérisation » de l’autorisation de sortie a produit l’effet inverse. Les critères de délivrance du précieux sésame sont toujours aussi opaques. Sur les réseaux sociaux, les concernés s’organisent et dénoncent une situation incompréhensible.

Articles en Relation

Beaucoup d’internautes qui ont fait la demande de sortie du territoire national sur la plateforme du ministère de l’Intérieur partagent leur expérience. Pratiquement, la même réponse est donnée pour toutes les demandes.

Autorisation de sortie : refus systématique ?

« En raison de la perturbation des vols de et vers le territoire national pour cause de la situation sanitaire actuelle, votre demande n’a pas été acceptée », lit-on sur les captures d’écran publiées par plusieurs demandeurs qui ont tous eu la même réponse malgré la différence des motifs de voyages dans leurs dossiers respectifs.

Jusque-là, les refus concernaient uniquement les conjoints de Français. Sur leurs visas, c’est la mention Visa « C » qui est indiquée. Désormais, même les détenteurs de visa de regroupement familial sont refoulés. Ce qui constitue une nouveauté, car leurs visas portent bien la mention « D ».

« La demande de sortie du territoire algérien pour regroupement familial déposée par ma femme a été rejetée pour cause de la perturbation des vols », témoigne un internaute.

C’est à se demander si les refus sont systématiques au niveau de la commission qui se charge de statuer sur les dossiers de demande de sortie du territoire national.

Ils seraient plus de 400 personnes à être concernées par ces refus. C’est autant de familles séparées pour des raisons incompréhensibles. Le gouvernement observe le silence. Aucune explication officielle n’a été donnée.

*Les prénoms ont été modifiés

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus