1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Avion : 3 comportements qui agacent, selon une hôtesse de l’air
Voyages et Tourisme

Avion : 3 comportements qui agacent, selon une hôtesse de l’air

Une ex-hôtesse de l’air s’exprime sur les 3 comportements de voyageurs qui irritent les agents de bord. Elle assure qu’en faisant un effort et en écoutant simplement ce qu’ils ont à dire, votre voyage se passera dans les meilleures conditions.

Jane Hawkes a travaillé comme hôtesse de l’air. Elle a eu le temps et l’occasion d’analyser le comportement des voyageurs. Selon elle, ils ont tendance à se transformer en personnes totalement différentes lorsqu’ils prennent l’avion.

Dès leur arrivée à l’aéroport, le moindre petit problème est susceptible de les irriter. C’est pour cela que certains d’entre eux peuvent poser d’étranges questions ou se comporter d’une drôle de façon.

Par kasto / Adobe Stock

Dans l’article paru ce mercredi 30 novembre sur Newsweek, Jane se prononce au sujet de 3 comportements des passagers qui l’agaçaient le plus au cours de sa carrière.

Elle affirme que pour passer un bon moment en avion, il suffit d’écouter les conseils des agents de bord et de respecter les consignes de sécurité.

1- Ignorer les instructions sur les bagages et la ceinture de sécurité

Les voyageurs ont parfois du mal à saisir les dangers qu’ils encourent en avion. Cela va du rangement des bagages à main au fait de devoir garder sa ceinture de sécurité bouclée.

« Je pense que les gens ignorent pourquoi ils doivent faire ou ne pas faire certaines choses à bord », confie l’ex-hôtesse de l’air. « Certains me demandaient pourquoi ils ne pouvaient pas garder leur sac sur eux. Eh bien, pour la simple et bonne raison que l’avion peut subitement perdre en altitude. Si votre sac se retrouve projeté dans la cabine à une vitesse frôlant les 160 km/h, il pourrait grièvement blesser quelqu’un ».

« De même pour le voyant de la ceinture de sécurité. S’il est allumé et que vous n’attachez pas la vôtre, vous risquez de vous faire mal en cas de survol d’une zone de turbulences », prévient Jane.

Par Atstock Productions / Adobe Stock

2- Ne pas prêter attention aux consignes de sécurité

L’ancienne hôtesse de l’air se souvient : « J’étais là en train de rappeler les consignes de sécurité, démonstration à l’appui. Les passagersgardaient leurs écouteurs tout le long. Souvent, il ne savaient même pas où se trouvait la carte d’instructions de sécurité. Pourtant, les voyageurs ont réellement besoin de ces informations. D’après mon expérience, ça ne les intéresse pas parce qu’ils pensent déjà tout savoir. Une piqûre de rappel est cependant toujours bonne à prendre ».

Elle ajoute à titre personnel : « Chaque fois que je prends l’avion, je fais attention à la démonstration de sécurité. Je sais que chaque appareil est différent en termes d’emplacement des issues de secours, pour ne citer que cela ».

3- Se plaindre des enfants qui pleurent dans l’avion

Dans le cas où il y aurait des enfants qui agacent les autres passagers, l’agent de bord se chargera de procéder à un changement de siège. Si aucune place n’est libre, il ou elle ne pourra hélas rien faire.

Par Odua Images / Adobe Stock

Certaines compagnies aériennes s’arrangent pour faciliter la chose à tout le monde mais ce n’est pas toujours aussi simple. Vous devrez donc vous résigner à supporter les petits en proie aux larmes. Généralement, ils le font uniquement parce qu’ils s’ennuient ou qu’ils ont mal aux oreilles. Mettez-vous à la place des parents, ils savent bien que ce n’est agréable pour personne.

Jane déclare à ce propos : « Je comprends comme il peut être compliqué de voyager avec des enfants. C’est une tâche réellement complexe ». Elle assure que les agents de bord font toujours de leur mieux pour n’offenser personne.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus