1. Accueil
  2. Actualités
  3. Aymen, un adolescent d’origine algérienne, tué en France
Actualités

Aymen, un adolescent d’origine algérienne, tué en France

Le drame s’est produit vendredi 26 février à Bondy, près de Paris. Aymen Kaid, un adolescent âgé de 15 ans, a été tué par balle dans son quartier, rapportent plusieurs médias français.

L’adolescent d’origine algérienne a été tué alors qu’il se trouvait dans le hall de son immeuble, en compagnie de son père. Les auteurs présumés du meurtre se sont rendus samedi à la police. Ils ont été placés en garde en vue. Les principaux accusés, deux frères âgés respectivement de 17 et 27 ans, ont été identifiés par des témoins présents au moment du drame.

L’hommage de Mbappé à Aymen

Selon les premiers éléments de l’enquête, un différend entre l’adolescent d’origine algérienne et l’un des deux suspects serait à l’origine du drame. Tout serait parti d’une altercation entre Aymen, la victime, et les deux frères vendredi 26 février dernier. L’accrochage a eu lieu dans la maison du quartier Nelson Mandela de Bondy.

Aymen, décrit comme un passionné de boxe, fréquentait la même salle de sport que le plus jeune des deux suspects. Leur entraineur a évoqué des disputes entre les deux adolescents par le passé, mais il a expliqué qu’il ne s’attendait pas à une telle issue dramatique.

L’assassinat du jeune Aymen a suscité plusieurs réactions. La star de l’équipe de France Kylian Mbappé, originaire de Bondy, lui a rendu un émouvant hommage via un message sur Twitter.

Le Papa d’Aymen souhaite enterrer son fils en Algérie

Présent sur les lieux au moment du drame, Ahmed Kaid a vu son fils Aymen mourir sous ses yeux. « L’assaillant a vu mon fils qui était debout, il lui a donné une balle au thorax » a-t-il raconté aux médias français.

« On est resté à côté de lui, les pompiers sont arrivés pour faire les premiers secours. Après 40 minutes, le médecin m’a dit qu’on ne pouvait rien faire, c’est une hémorragie interne. Je lui ai touché la main, il ne répondait pas, j’ai compris que c’était trop tard », a-t-il confié à RTL.

Ahmed souhaite enterrer son fils en Algérie, dans sa région d’origine, rapporte la radio RTL ce dimanche. Il espère que la justice fera son travail et punira les assassins de son fils.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus