1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Baisse des visas pour les Algériens : Paris dévoile les chiffres
Visas et Immigration

Baisse des visas pour les Algériens : Paris dévoile les chiffres

Il y a un peu plus d’un mois, le 28 septembre dernier, le gouvernement français annonçait sa décision de réduire fortement les visas pour trois pays du Maghreb, à savoir l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.

Une décision prise pour pousser ces pays à coopérer en matière de lutte contre l’immigration clandestine, en délivrant des laissez-passer pour leurs ressortissants en situation irrégulière en France.

Cette annonce a provoqué une vive réaction en Algérie qui a notamment convoqué l’ambassadeur de France pour protester contre cette mesure. Les visas et l’immigration sont régis par les accords de 1968 entre la France et l’Algérie. Pour les autorités algériennes, Paris, en décidant de réduire les visas, ne respecte pas cet accord.

Par ailleurs, le président algérien a contesté les chiffres avancés par le gouvernement français concernant le nombre d’Algériens en attente d’expulsion.

Les chiffres de Gérald Darmanin

Malgré les protestations d’Alger, le gouvernement français a maintenu sa décision de réduire de 50% le nombre de visas accordés aux Algériens. Ce mercredi 10 novembre, le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin a confirmé l’entrée en vigueur de la mesure, en dévoilant les chiffres.

« Si je prends l’exemple de l’Algérie, il y a eu 23.341 visas acceptés sur les huit premiers mois de l’année, et 10.828 refusés (31% de refus). Si je prends l’Algérie depuis la décision de septembre-octobre, cela fait 12.609 visas acceptés et 11.867 refusés, soit moitié-moitié », a-t-il détaillé sur la radio Europe 1.

A qui sont accordés les visas en Algérie ? Selon le ministre de l’intérieur, les bénéficiaires sont des personnes issues du mode économique : chefs d’entreprise, investisseurs, des cadres qui partent en France.

L’Algérie n’est pas le seul pays concerné par ces restrictions. Les chiffres sont presque similaires pour le Maroc et un peu moins élevés pour la Tunisie, a précisé Gérald Darmanin sans fournir de détails.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus