1. Accueil
  2. Actualités
  3. Baisse du trafic aérien : la France, l’Espagne et l’Italie fortement impactées
Actualités

Baisse du trafic aérien : la France, l’Espagne et l’Italie fortement impactées

La chute du trafic aérien en 2020 est estimée à 65 % en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, tandis que la baisse devrait se situer à hauteur de 63 % en Espagne et en Italie.

L’année 2020 ne connaîtra pas de reprise du trafic aérien en Europe. L’Association internationale du transport aérien (IATA) s’attend à une baisse de 60 % des vols commerciaux par rapport à 2019, une chute provoquée par la pandémie du coronavirus ayant réduit drastiquement les liaisons aériennes, rapporte, ce jeudi 13 août, l’agence Reuters.

La chute du trafic aérien en 2020 est estimée à 65 % en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, tandis que la baisse devrait se situer à hauteur de 63 % en Espagne et en Italie.

La Norvège devrait être le pays européen le plus le touché par la chute du trafic aérien, avec une baisse prévue de 79 %.

Le manque à gagner au niveau mondial pour le secteur devrait se situer aux alentours de 420 milliards de dollars en 2020, fait savoir par ailleurs l’IATA, tandis qu’il n’est pas prévu un retour aux niveaux de 2019 avant 2024.

L’IATA prévoyait au mois de juin une baisse du nombre de passagers de l’ordre de 50 % en Europe. La révision à la hausse de la chute du trafic des vols aériens européens est notamment portée par les restrictions de vol encore en vigueur au sein de l’Union européenne mais également par les inquiétudes liées au risque d’une deuxième vague épidémique de la maladie à coronavirus Covid-19.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus