1. Accueil
  2. Actualités
  3. Billets et vols annulés à cause du coronavirus : l’UE hausse le ton
Actualités

Billets et vols annulés à cause du coronavirus : l’UE hausse le ton

L’Union européenne a mis en demeure dix pays membres, dont la France, afin de faire valoir le droit des voyageurs de se faire rembourser en cash si leur vol a été annulé à cause de la pandémie de coronavirus.

L’Union européenne a mis en demeure, ce jeudi 2 juillet, dix pays membres, dont la France. Elle leur demande de faire valoir le droit des voyageurs de se faire rembourser en cash dans le cas où leur vol aurait été annulé à cause de la pandémie de coronavirus, rapporte l’Écho touristique.

En effet, dans la législation européenne, le voyageur a le choix entre un remboursement ou un bon à valoir, en cas d’annulation de son voyage.

Les pays concernés par la procédure d’infraction sont la France, le Portugal, l’Italie, la Grèce, la République tchèque, Chypre, la Croatie, la Lituanie, la Pologne et la Slovaquie.

Ces pays ont deux mois pour répondre à la requête de Bruxelles qui leur « demande de prendre des mesures pour remédier aux manquements qu’elle a recensés ».

Dans le cas où un des pays visés ne respecte toujours pas ses obligations, la Commission européenne peut décider de saisir la Cour de justice de l’UE. En général, la plupart des cas sont réglés avant d’être déférés à ladite Cour.

« En vertu des règles de l’UE, les voyageurs ont le droit de choisir entre des bons à valoir ou un remboursement en espèces en cas d’annulation de billets de transport (avion, train, autobus/autocar et transbordeurs) ou de voyages à forfait », faisait savoir l’UE dans une publication datant du 13 mai dernier. Ainsi, le remboursement sous forme d’un avoir ne peut se faire qu’avec l’accord du consommateur.

En mai dernier, l’association française de défense des consommateurs UFC-Que choisir a décidé d’assigner devant la justice 57 compagnies aériennes dont Air Algérie et Air France pour non-respect de la législation européenne en matière de remboursement.

Pour cette association, les 57 compagnies refusent de rembourser les billets de leurs clients, après la suspension des liaisons aériennes entre les pays, à cause de la pandémie du nouveau coronavirus Covid-19.


Par : Samira Chibani


Sur le même sujet : 

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus