1. Accueil
  2. Divers
  3. British Airways : la mésaventure d’une chienne
Divers

British Airways : la mésaventure d’une chienne

Le voyage en avion avec un animal de compagnie doit répondre à certaines règles imposées par les compagnies aériennes. Sauf que parfois, les compagnies peuvent, elles-mêmes, être à l’origine d’incidents, comme le cas de cette chienne envoyée par erreur dans la mauvaise destination.

Le chien reste de loin le meilleur ami de l’homme avec sa loyauté, son intelligence, son dévouement et son affection. C’est pourquoi, les maîtres développent des relations particulièrement étroites avec cet animal, pouvant parfois se hisser à la place d’un membre de la famille.

Voyager avec son chien est possible avec la plupart des compagnies aériennes, avec quelques règles à respecter. Parfois, l’animal peut ne pas être autorisé en cabine ni en soute. Il doit alors être transporté par fret s’il pèse plus du poids autorisé en soute ou que le voyage s’effectue vers un pays n’autorisant le transport d’animaux que par fret.

Par nadisja (AdobeStock)

« J’avais tellement peur qu’elle meure en transit » 

Un couple de passagers britanniques devant voyager de Londres vers Nashville aux USA avec leur chienne ont vécu une mésaventure avec la compagnie British Airways. À leur arrivée à destination le 1er décembre, ils découvrent que Bluebell avait été chargée dans le mauvais avion, rapporte le journal Mirror.

En effet, l’animal de compagnie a été accidentellement transporté en Arabie Saoudite par fret à bord d’un avion de IAG Cargo, la compagnie qui a assuré le fret. Ses propriétaires, visiblement très attachés à elle, n’en revenaient pas.

À leur arrivée aux USA, ils se sont rendus au point de récupération pour la récupérer. L’employé leur a affirmé que Bluebell n’était pas arrivée, ils ont découvert plus tard, qu’elle avait été chargée dans le mauvais avion vers l’Arabie Saoudite. Selon le couple, « la compagnie n’était pas disposée à la ramener directement à Nashville ».

« Elle fait partie de la famille. L’horreur que j’ai ressentie (en découvrant l’erreur, NDLR) je ne peux pas l’exprimer avec des mots. J’avais tellement peur qu’elle meure en transit », a affirmé la passagère propriétaire de l’animal.

« Nous avons payé 3 000 dollars pour les soins de Bluebell »

La chienne a dû « endurer trois vols internationaux long-courriers ». Après ce vol vers Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite, elle a été renvoyée vers Londres Heathrow, puis à Nashville, aux Etats-Unis, passant un total de 60 heures en fret.

Les propriétaires affirment que Bluebell a été « traumatisée » par l’épreuve : « Nous ne pouvons tout simplement pas la laisser seule ». Le couple ajoute que cette mésaventure a fortement perturbé la chienne, ce qui les a poussés à engager des soins à coup de milliers de dollars.

« Nous travaillons avec une équipe vétérinaire et un comportementaliste pour aider à calmer son anxiété, et elle prend des médicaments contre l’anxiété trois fois par jour », ont-ils indiqué. « Nous avons payé plus 3 000 dollars ».

Un responsable d’IAG Cargo a déclaré : « Nous sommes vraiment désolés pour l’erreur qui s’est produite lors du voyage de Bluebell à Nashville. Nous prenons au sérieux la responsabilité de prendre soin des animaux et restons en contact régulier avec les propriétaires ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus