1. Accueil
  2. Divers
  3. Butterfly, un premier café 100 % féminin ouvre à Alger
Divers

Butterfly, un premier café 100 % féminin ouvre à Alger

Ces dernières semaines, l’exclusivité féminine prend le dessus sur le marché du business. Par mesure de sécurité ou simplement parce qu’elles s’y sentent plus à l’aise, les femmes se dirigent vers les services qui leur sont exclusivement réservés. Et les commerces fleurissants n’hésitent pas à saisir l’occasion de séduire ce marché tout nouveau en Algérie.

Après les taxis roses de Moov Services à Blida – qui ont finalement été suspendus parce que l’entreprise ne disposait pas des autorisations nécessaires -, c’est le café Butterfly (papillon en anglais) qui voit le jour.

Inauguré ce samedi 24 avril à Cheraga, ce cocon réservé aux femmes regorge de tout ce qui les caractérise : douceur, élégance et féminité sont les mots d’ordre lorsqu’il s’agit de décrire cet endroit.

« Chaque femme est un papillon »

Hadjira Bensalem est une journaliste reconvertie en businesswoman. Elle dit avoir « réalisé un rêve », après avoir fait une pause du métier qu’elle qualifie d’« extrêmement fatiguant » pour se lancer dans une carrière d’affaires.

C’est ainsi qu’est né, cette semaine, le premier café exclusif aux femmes de la capitale algérienne : Butterfly. « J’ai l’habitude de fréquenter des cafés, mais je n’ai jamais su y retrouver cette touche de féminité qui manquait aux cafés d’Alger. C’est pourquoi j’ai décidé de le créer moi-même, » explique l’ancienne journaliste.

L’idée d’un coin de détente exclusif aux femmes a alors creusé son chemin dans son esprit, et elle a voulu ajouter sa touche de féminité jusque dans le moindre détail. C’est dans cette optique-là, confie-t-elle, qu’elle a choisi le nom du café, car, selon elle, « chaque femme est un papillon. »

Un café à l’image de la femme

C’est dans un décor floral, rempli de détails qui reflètent le goût raffiné de sa créatrice, que vont se retrouver les femmes entre-elles. Le but d’un tel concept, confie M. Bensalem, gérante de Butterfly, est d’offrir aux femmes l’opportunité d’avoir un lieu d’échange qui n’appartient qu’à elles. Et, le temps d’un café, elles oublient le monde extérieur et tous ses soucis.

Hadjira et son équipe sont aux petits soins : elles offrent à chaque cliente un accueil chaleureux et les font se sentir comme chez-elles. De plus, un large choix de gâteaux, de cafés, thés et boissons fraîches leur est proposé. Le tout en veillant à assurer la meilleure qualité des produits et du service fournis.

Ce qu’en pensent les internautes algériens

Alors que certains restent sceptiques à l’égard de ce nouveau phénomène qui est en train de gagner l’Algérie, d’autres lui ont réservé un accueil chaleureux et espèrent voir davantage d’endroits où les femmes peuvent se réunir, sans la présence de ces messieurs.

Une émancipation qui va trop loin, une manière de diviser l’Algérie, ou encore une tentative de faire croire à l’opinion publique qu’il n’y a plus de sécurité dans nos rues : telles ont été les craintes des internautes qui s’opposent à ce genre de business.

Quoi qu’il en soit, les adeptes de l’initiative réitèrent leur joie de voir Butterfly voir le jour et s’impatientent de se retrouver dans cet univers rose, créé rien que pour elles.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus