Canada : le nombre d’immigrés accueillis en forte baisse

Le :

Le nombre d’immigrés qui seront accueillis cette année par le Canada sera en forte baisse par rapport aux prévisions du gouvernement. L’épidémie du coronavirus a fortement impacté les arrivées de nouveaux immigrants dans le pays, selon une étude publiée ce vendredi 29 mai.

 

Avant la propagation de l’épidémie, le gouvernement avait présenté un plan pour accueillir 370 000 nouveaux résidents permanents en 2020, selon l’étude de la Banque Royale du Canada. Ils seront 170.000 de moins que prévu.

 

« Nous prévoyons une baisse drastique de l’immigration en 2020. Une reprise en 2021 dépendra en partie de l’évolution de la pandémie », écrit l’auteur de l’étude, l’économiste Andrew Agopsowicz.

 

Les répercussions de cette baisse se feront sentir sur l’économie, compte tenu de sa dépendance envers la main-d’œuvre étrangère pour contrer le vieillissement de la population, souligne-t-il.

 

« Le Canada aura besoin d’une population plus jeune et croissante pour maintenir sa croissance et soutenir l’expansion sans précédent du déficit fiscal, en réponse à la crise », souligne M. Agopsowicz.

 

Par : S.C.

Partager sur :
Quoi de neuf ?