1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Canada : l’immigration francophone va être favorisée
Visas et Immigration

Canada : l’immigration francophone va être favorisée

Le Canada espère avoir plus d’immigrés francophones hors du Québec dans les années prochaines. C’est pour cela que les candidats qui maitrisent la langue française vont être avantagés.

Le gouvernement canadien compte privilégier les francophones et les bilingues pour l’immigration au Canada, afin d’atteindre un taux de 4,4 % de francophones admis à l’immigration d’ici 2023.

Selon Radio Canada, cette décision a été annoncée hier mardi 27 octobre, par un communiqué d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Le système Entrée express, qui permet aux travailleurs qualifiés de postuler pour l’immigration au Canada va avantager les candidats francophones, en leur accordant 25 points au lieu de 15. Pour les bilingues, donc ceux qui pratiquent l’anglais et le français, ils recevront 50 points au lieu de 30.

But : augmenter le taux d’immigrants francophones hors Québec

Certes, des points sont accordés aux candidats depuis quelques années, pour leur maitrise du français, mais cela n’a pas suffi à attirer plus de francophones hors du Québec.

Le ministre canadien de l’Immigration a assuré que le soutien du développement des communautés francophones, qui sont minoritaires hors du Québec, « fait partie du plan gouvernemental de croissance économique et de prospérité à long terme pour l’ensemble du pays ».

Depuis 2003 que le gouvernement canadien cible un taux de 4,4 % d’immigration francophone vers les provinces hors Québec. Mais jusqu’à présent le pays n’a réalisé qu’un taux de 2,82 % en 2019. Ce qui est une avancée conséquente depuis 2018, où l’immigration francophone hors Québec représentait seulement 1,82 %.

|Lire aussi : Regroupement familial : le Canada relance la loterie

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus