1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Ces pays offrent des vaccins aux touristes
Voyages et Tourisme

Ces pays offrent des vaccins aux touristes

De plus en plus de pays offrent des vaccins contre la maladie à coronavirus Covid-19 aux touristes présents sur leur territoire, dans l’espoir d’attirer un plus grand nombre et relancer l’industrie touristique durement affectée par la pandémie, rapporte, ce mercredi 23 juin, le site Simple Flying.

Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, compte parmi les endroits proposant des vaccins à titre gratuit aux touristes. Les étrangers munis de visas délivrés par l’émirat et ceux qui voyagent avec des passeports éligibles aux visas touristiques à leur arrivée peuvent dès ce mercredi réserver des vaccins gratuits.

Les vaccins proposés par Abu Dhabi sont ceux fabriqués par le chinois Sinopharm et l’américain Pfizer/BioNTech. Ces deux vaccins nécessitent deux doses avec au moins trois semaines d’intervalle les injections. Sinopharm offre une protection de 79 % contre l’infection symptomatique par le SRAS-CoV-2 14 jours après la deuxième dose, tandis que Pfizer est efficace à 96 % contre l’hospitalisation et est également efficace contre le variant Delta.

Pour entrer à Abu Dhabi, il faut présenter un résultat de test PCR négatif au Covid-19 avant le départ. En outre, les voyageurs en provenance d’une trentaine de pays placés dans la liste verte ne sont plus soumis à l’obligation de quarantaine à l’arrivée. La liste verte comprend des pays comme l’Autriche, l’île Maurice, Singapour, la Corée du Sud, la Suède, les États-Unis ou encore l’Ouzbékistan.

Les Maldives comptent également parmi les pays offrant des vaccins contre le Covid-19 aux voyageurs étrangers, avec l’ambition d’encourager le tourisme qui représente 80% de l’activité économique du pays.

Cependant, le programme de vaccination des touristes n’entrera officiellement en vigueur que lorsque tous les résidents locaux auront reçu leurs vaccins. Actuellement, les Maldives ont administré 500 000 doses et 34,7% de la population a été entièrement vaccinée, y compris la plupart des travailleurs de première ligne dans le secteur touristique.

Actuellement, les voyageurs arrivant aux Maldives doivent présenter un résultat de test PCR négatif, ainsi qu’une preuve de réservation d’hôtel. Cependant, à partir du 15 juillet, il n’y aura plus de restrictions pour les voyageurs de toute nationalité.

Un autre pays proposant de vacciner ses touristes est la Russie. Le président Poutine a notamment affiché son souhait de voir la mise en place d’un programme de vaccination touristique d’ici la fin juin. Alors que toute la configuration technique est terminée, les exigences d’entrée strictes et le système de visas de la Russie perturbent le potentiel calendrier de lancement.

D’une durée de trois semaines, les tournées de vaccination pour les étrangers coûteraient entre 1 500 et 2 000 dollars par personne. Ce montant représentera cependant plus que les deux doses du vaccin Spoutnik V qui seraient injectées, puisque l’argent est également destiné à relancer l’industrie touristique du pays, en hibernation depuis le début de la pandémie.

Enfin, de nombreuses régions des États-Unis proposent de vacciner les touristes arrivant sur leur territoire. C’est le cas par exemple de New York City, qui a mis en place des cliniques ambulantes pour les résidents et visiteurs afin de bénéficier d’un vaccin. En outre, la célèbre ville américaine prévoit d’offrir une dose unique du vaccin Johnson & Johnson aux touristes dans des lieux emblématiques comme Time Square cet été.

Plus au nord, l’État de l’Alaska propose d’ores et déjà des vaccins gratuits pour les touristes visitant la région. En vigueur depuis le 1er juin, le programme concerne tout touriste de plus de douze ans en provenance de partout dans le monde.

« Ce que nous voulons faire, c’est nous assurer que notre fantastique industrie touristique, y compris les navires de croisière, ait la possibilité de revenir là où elle était », a expliqué le gouverneur de l’Alaska, Mike Dunleavy.

« L’idée est que si nous avons un excès de vaccins, pourquoi ne pas les utiliser ? Donc, ce que nous disons à nos touristes, c’est si vous venez en Alaska, vous obtenez un vaccin gratuit si vous le souhaitez », a souligné le gouverneur Dunleavy. Les vaccins proposés par l’Alaska sont ceux de Pfizer ou Moderna, qui nécessitent deux doses injectées à trois semaines d’intervalle.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus