1. Accueil
  2. Divers
  3. Comment les Algériens envoient-ils leurs colis depuis l’Europe ?
Divers

Comment les Algériens envoient-ils leurs colis depuis l’Europe ?

La fermeture des frontières de l’Algérie depuis plus de treize mois et la suppression des vols qui se rendent dans les grandes villes algériennes ont également perturbé un autre élément-clé : la transmission de documents et d’objets de valeur entre les communautés algériennes en Europe, plus spécialement en France et en Algérie.

La fin du système D

Les services de poste algériens étant aléatoires et souvent avec des délais très longs, les Algériens et la diaspora algérienne ont développé ces dernières années des astuces pour envoyer des objets de valeur ou des courriers importants à transmettre rapidement.

Un système d’entraide et sans contrepartie financière qui permettait à de nombreux Algériens d’envoyer des documents et paquets en toute sécurité à leurs proches à l’étranger.

Le bouche-à-oreille ou encore plusieurs groupes sur les réseaux sociaux créés dans le but d’envoyer des documents faisaient fonctionner cette organisation officieuse. Chaque Algérien qui prenait l’avion de l’Algérie vers la France, et inversement, pouvait proposer de transporter un paquet.

Un système rodé qui sauvait les Algériens de situations inextricables. Une ordonnance médicale, des clés, un téléphone, etc, tous les besoins pouvaient être gérés. Sauf que désormais il n’y a plus de voyageurs ou encore d’avions qui permettent d’entretenir cet échange.

Avec cette nouvelle situation, les Algériens ont encore tenté de trouver leurs propres moyens de transport pour ne pas couper ce dernier lien. Les groupes de la communauté algérienne sur les réseaux sociaux sont devenus un relais d’informations concernant ces questions. Agiles et solidaires, une véritable émulation collective est née pour faire émerger les meilleures solutions et ne pas se laisser abattre par l’impossibilité de se rendre en Algérie.

Des envois de colis via des transporteurs privés

Dans ces espaces d’échange virtuels, beaucoup conseillent de faire appel aux services de transporteurs privés ou de sociétés d’envoi de colis. DHL et Chronopost sont les solutions les plus récurrentes et les plus sécurisées, car elles opèrent directement en Algérie. Toutefois, si ces services sont souvent efficaces, ils sont très coûteux, même pour un colis léger.

Par exemple, lorsque l’on fait une simulation sur les sites de DHL ou de Chronopost, le simple envoi d’une lettre d’un poids de 20g depuis Paris vers Alger, coûtera une cinquantaine d’euros. Un petit colis peut vous coûter jusqu’à 150 euros. De même côté algérien, la simple lettre coûtera autour de 10000 dinars par DHL.

Passer par la mer à défaut des airs

Il existe également des transporteurs professionnels qui ont encore la possibilité de se rendre en Algérie pour des raisons professionnelles par voie maritime. Toutefois leurs délais sont assez longs, et il faudra patienter parfois un mois pour que le destinataire récupère le paquet.

Le Fret algérien via Air Algérie est une option plus méconnue mais qui fonctionne. Habituellement il est davantage sollicité pour l’envoi de matériel conséquent comme des voitures, des meubles, des appareils professionnels, mais la possibilité d’envoyer des petits objets ou courriers est envisageable selon les sociétés qui opèrent le service.

Se résigner à utiliser la poste algérienne ?

Que font les services de poste algériens ? En théorie ils fonctionnent, mais le service d’envoi classique qui sera le moins cher demandera plusieurs semaines pour l’envoi ou la réception d’un courrier.

Il existe également le système d’envoi EMS, plus sécurisé et plus rapide et qui permet les envois à l’international en une semaine en moyenne. Mais l’envoi d’une lettre peut également vite chiffrer, par exemple un envoi de colis vers la France pesant seulement 250g coûtera 3900 DZD. Alors qu’un colis de 5kg demandera 7200 DZD.

Du côté français la Poste offre le service “colissimo” à destination du Maghreb, les tarifs sont plus raisonnables : à partir de 19 euros pour 500g et jusqu’à 88 euros pour 20 kg d’envoi. Or la Poste en France travaille avec la Poste en Algérie, ce qui implique, là encore, un allongement des délais d’envoi et des problèmes de sécurité.

Fini la débrouille pour les Algériens, mais pour se tranquilliser sur leurs futurs envois, ils devront mobiliser leurs finances et mesurer l’urgence de l’envoi de leurs effets. Une nouvelle rupture à laquelle les autorités algériennes n’ont pas de solution.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus