1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Contrôle des passagers au Port d’Alger : enfin une bonne nouvelle
Voyages et Tourisme

Contrôle des passagers au Port d’Alger : enfin une bonne nouvelle

Au départ comme à l’arrivée aux différents ports algériens, les passagers se heurtent souvent à de longues heures d’attente. Les choses se sont aggravées depuis la reprise partielle des dessertes maritimes.

Une situation qui exaspère les voyageurs par voie maritime, d’autant que l’attente peut parfois atteindre les 12 heures. Mais les choses commencent désormais à évoluer positivement.

C’est Abdelouahab Yagoubi, député des Algériens de France et membre de la commission des affaires étrangères de l’APN, qui a soulevé ce problème au début du mois. Dans une lettre adressée au Premier ministre, il a dénoncé la longue attente des passagers et les dysfonctionnements à l’arrivée et au départ des ports algériens. Il a souligné l’existence de sept points de contrôle des passagers sur une distance de 600 m.

Ces délais d’attente sont aussi dus à la lourdeur et la lenteur des procédures à l’arrivée ou avant le départ des navires, selon ce qu’a constaté le député lui-même au niveau du port d’Alger. Cependant, il est à noter que cette situation concerne l’ensemble des ports du pays.

Une bonne nouvelle, mais « l’objectif reste non atteint »

Avec l’arrivée de l’été et une probable hausse du nombre de dessertes maritimes, les passagers algériens espèrent voir les délais d’attente à l’arrivée et au départ réduits. Dans ce sens, Abdelouahab Yagoubi a annoncé, ce mardi 19 avril 2022, que sa requête auprès du Premier ministre a déjà eu un écho favorable.

En effet, il annonce que les délais de contrôle au niveau du port d’Alger ont été considérablement réduits. Mais « l’objectif reste toujours non atteint », déplore-t-il.

« Nous sommes heureux d’apprendre qu’au port d’Alger, les délais des différents contrôles sont passés de 12 heures à 5 heures », se réjouit le député. Avant de nuancer : « notre objectif reste non atteint ».

L’objectif escompté, selon lui, est que le délai maximal soit de trois heures « pour que le dernier passager puisse quitter le port ou embarquer ! ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus