1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Corsica Linea : un passager raconte sa traversée Marseille – Bejaia
Voyages et Tourisme

Corsica Linea : un passager raconte sa traversée Marseille – Bejaia

Le rêve de se rendre en Algérie cet été, après plus de deux ans d’absence forcée en raison d’épidémie de Covid-19, se réalise pour beaucoup d’Algériens de France, mais à quel prix ? Le déroulement des voyages cet été, notamment par bateau, ne se passe pas du tout comme espéré pour beaucoup de voyageurs.

Les passagers algériens livrent régulièrement leurs expériences de voyage à bord des navires des deux compagnies desservant le pays à partir de la France, à savoir Algérie Ferries et Corsica Linea. Parfois, les témoignages sont quasiment négatifs, bien que dans de rares cas, quelques retours positifs surviennent.

Sur une traversée Marseille – Bejaia, effectuée sur le Jean Nicoli de Corsica Linea le 2 juillet, un passager a fait le constat plutôt positif, mais avec quelques points noirs qui concernent en grande partie le comportement de certains passagers.

D’emblée, le passager qui a livré son témoignage sur Facebook a indiqué que « le départ et l’arrivée étaient à l’heure ». Les cabines « étaient spacieuses et propres ». Au port de Marseille, ce passager a constaté « un embarquement organisé ». À l’arrivée aussi d’ailleurs.

Corsica Linea : « Le débarquement à Bejaia était très organisé »

Le Port de Bejaia a fait l’objet, ces derniers jours, de plusieurs retours positifs de la part des passagers algériens. L’organisation et l’accueil réservés aux voyageurs par les services portuaires ont été salués par tous les passagers ayant débarqué au niveau de ce port.

« Le débarquement à Bejaia était très organisé. Des porteurs ramènent des chariots et aident tout le monde (les familles, les jeunes, les femmes…) et sans rien demander en contrepartie », témoigne le passager de Corsica Linea. Même chose au niveau du contrôle de la police des frontières et de la douane.

Lors du voyage, le passager a soulevé quelques points « négatifs ». À commencer par la nourriture servie aux voyageurs. « La bouffe chez Corsica Linea est à éviter. Personnellement, je n’ai rien mangé alors que j’ai pris la formule en promo sur le billet ». Selon lui, une bouteille d’eau est proposée contre 4,50 euros à bord du navire, ce qui est « abusé ».

Le comportement de certains passagers est souvent pointé à bord des navires desservant l’Algérie. Sur cette traversée, le passager a soulevé la question des enfants qui errent sans surveillance de leurs parents à l’intérieur du navire.

« Le monsieur au point infos lance constamment des appels du genre : enfants égarés venez récupérer », a encore ajouté le voyageur. À l’intérieur des cabines, les enfants font également énormément de bruit et « ne nous laissent même pas dormir ou faire la sieste … »

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus