1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Couples franco-algériens : l’appel de 13 élus français
Visas et Immigration

Couples franco-algériens : l’appel de 13 élus français

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis le 20 mars 2020. Des vols spéciaux toutefois sont opérés avec la France. Dans le sens Algérie – France, ils sont assurés par Air France et ASL Airlines. Dans l’autre sens, c’est Air Algérie qui assure le transport.

Actuellement, seules certaines catégories sont autorisées à voyager entre l’Algérie et la France : les citoyens européens et leurs conjoints, les Algériens résidents en France, les titulaires d’un visa D pour études ou regroupement familial…

Les consulats de France à Alger, Oran et Annaba ne délivrent pas de visas Schengen court séjour (visa tourisme C). D’autres catégories rencontrent également des difficultés pour voyager entre l’Algérie et la France. Parmi eux, les couples franco-algériens séparés.

Couple franco-algériens séparés : qui sont-ils ?

En août dernier, le gouvernement français a décidé d’accorder des « laissez-passer » aux couples binationaux qui ne sont liés par aucune forme d’union civile (mariage, pacs). Il s’agit de la procédure « Love is not tourism » également mise en place par d’autres pays européens.

Seule condition posée : pour que le compagnon d’un Français ou d’une Française puisse entrer en France temporairement avec ce « laissez-passer », il faudra prouver l’existence d’une relation sentimentale, avec des preuves d’activités communes, comme un précédent séjour en France, et ce en présentant des factures ou des billets d’avion.

Depuis sa mise en place, 2500 couples binationaux ont pu se retrouver, écrivent, ce dimanche 14 février, 13 députés et sénateurs français dans une tribune publiée par le JDD. Mais avec l’Algérie, cette procédure n’a pas fonctionnée, ajoute les signataires.

« L’amour rayonne partout sauf entre la France et l’Algérie »

« L’amour rayonne partout dans le monde sauf entre la France et l’Algérie… En effet, si peu à peu, la France avait rouvert ses frontières au monde extérieur, l’Algérie quant à elle, restait toujours fermée. Ainsi, le “Love is not tourism” est impossible à mettre en œuvre entre les couples franco-algériens, qui sont les grands oubliés de cette procédure », ajoutent-ils.

Selon les 13 élus, ils sont actuellement des dizaines de couples franco-algériens à vivre une « souffrance silencieuse, une souffrance injuste, une souffrance violente… ». Ils citent le cas de Déborah, une Française qui vient de perdre sa moitié dans un accident de voiture de l’autre côté de la frontière.

Les 13 élus français concluent leur tribune en lançant un appel aux gouvernements français et algérien « à trouver une solution rapide et concrète » à cette situation.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus