1. Accueil
  2. Actualités
  3. Couvre-feu dans 8 grandes villes en France : des mesures radicales face au coronavirus
Actualités

Couvre-feu dans 8 grandes villes en France : des mesures radicales face au coronavirus

Le président Emmanuel Macron a annoncé l’instauration du couvre-feu dans huit grandes agglomérations dont Paris et Marseille. Il s’est montré prudent sur l’issue de la bataille contre le coronavirus.

Près de huit moins après le début de la première vague, la France n’en a pas fini avec le Covid-19. Après une légère accalmie cet été qui a permis au pays de lancer un processus de déconfinement et de rouvrir ses frontières, les contaminations sont reparties en forte hausse ces dernières semaines.

Le pays est confronté depuis plusieurs semaines à une nouvelle vague, avec une forte hausse des contaminations qui fait craindre le pire. Des records jamais enregistrés lors de la première vague ont été atteints ces derniers jours en France métropolitaine.

Les mesures décidées récemment, comme la fermeture des bars, n’ont pas eu pas l’impact espéré. Du coup, les autorités françaises ont décidé de frapper fort. Le président Emmanuel Macron a fait, ce mercredi soir, plusieurs annonces dont l’instauration d’un couvre-feu nocturne dans plusieurs grandes agglomérations.

Six semaines pour lutter contre le Covid-19

En plus de région Ile-de-France – qui comprend Paris-, les villes de Grenoble, Lille, Lyon, Saint-Etienne, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen et Toulouse seront soumises à un couvre-feu entre 21 heures et 6 heures du matin. La mesure entrera en vigueur samedi prochain à minuit pour une durée d’un mois. Mais le gouvernement va demander au Parlement de voter une prolongation de deux semaines supplémentaires.

« Nous irons devant le Parlement pour le prolonger jusqu’au 1er décembre. Six semaines, c’est le temps qui nous paraît utile », a expliqué Emmanuel Macron lors d’une interview télévisée sur TF1 et France 2, les deux grandes chaînes du pays.

De fortes amandes sont prévues pour ceux qui ne respecteraient pas le couvre-feu, a averti le chef de l’État français : « Il y aura des amendes de 135 euros […] en cas de récidive, ce sera 1 500 € » a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron s’est montré pessimiste pour les mois à venir. « Nous en aurons jusqu’à l’été 2021 au moins avec ce virus », a-t-il affirmé, évoquant un virus « dangereux et grave » pour tout le monde.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus