1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Covid-19, vols : le point sur la situation en Algérie, au Maroc et en Tunisie
Compagnies Aériennes

Covid-19, vols : le point sur la situation en Algérie, au Maroc et en Tunisie

Forte hausse des contaminations à la Covid-19 en Algérie, annonce surprise d’une campagne de vaccination anti-Covid au Maroc et restrictions pour les voyageurs en Tunisie…

La hausse sensible des cas de contamination enregistrés ces derniers jours en Algérie, au Maroc et en Tunisie laisse croire que les pays du Maghreb sont en train de connaître une seconde vague du Coronavirus.

L’Algérie vient de recenser un chiffre record jamais atteint depuis le début de l’épidémie. Hier mercredi 11 novembre, le ministère algérien de la Santé a annoncé 811 nouveaux cas en 24 heures. La tendance est à la hausse depuis au moins dix jours en Algérie.

Algérie : les frontières toujours fermées

Une situation qui a d’ailleurs, poussé le gouvernement à durcir les mesures de confinement qui touche actuellement 29 sur les 48 wilayas que compte le pays. Depuis mardi 10 novembre, le couvre-feu est instauré tous les jours de 20 h à 5 h du matin. Il n’est pas à exclure que les autorités durcissent encore plus les mesures pour endiguer la propagation du virus.

La hausse record des cas de contamination compromet de plus en plus la possibilité d’ouvrir les frontières fermées depuis le 17 mars dernier. Malgré les appels à la réouverture des frontières, il est difficile d’imaginer une telle hypothèse au vu de la complexité de la situation sanitaire actuelle.

Même la programmation de vols de rapatriement comme demandé par les ressortissants algériens à l’étranger pourrait être impactée par la dégradation de la situation sanitaire en Algérie et dans les pays du voisinage.

Dans ce contexte, Air Algérie est confrontée à une véritable crise financière. Une réunion de crise s’est tenue lundi au siège de la compagnie, avec les représentants des salariés. Des mesures pourraient être annoncées la semaine prochaine.

Maroc : campagne de vaccination contre la Covid-19

Au Maroc, la situation est plus grave que celle enregistrée en Algérie. C’est l’un des pays d’Afrique les plus touchés par l’épidémie, avec un total de 265.165 cas dont 5.214 pour la seule journée de mardi.

Dans ce contexte, le Roi Mohamed VI a donné son accord pour le lancement d’une vaste campagne de vaccination contre la Covid-19 après une réunion avec des membres du gouvernement et autorités sanitaires. Pour l’heure, le nom du vaccin qui sera utilisé n’a pas été communiqué, mais il pourrait s’agir d’un produit développé par un laboratoire chinois.

Malgré la fermeture de ses frontières, le Maroc autorise des vols de et vers ses aéroports dans l’espoir de relancer le tourisme. Une douzaine de compagnies opèrent des vols. Toutefois, la compagnie Royal Air Maroc a durci les mesures pour les passagers désirant voyager en annonçant la nécessité de la présentation d’un test PCR négatif datant de 72 avant le départ.

Tunisie : les frontières restent ouvertes

La Tunisie n’est pas en reste. 1424 nouvelles contaminations ont été annoncées mardi, portant le total à 72 993 cas de contamination. Malgré la dégradation de la situation, les frontières sont ouvertes depuis la fin juin dernier. Des vols de et vers les aéroports tunisiens sont opérés avec toutefois des mesures de restrictions.

La compagnie Tunisair a annoncé des restrictions pour les passagers en partance vers l’Allemagne et la France.  Les passagers partant vers la France doivent se munir d’une attestation et d’une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne sont pas porteurs de symptômes de la covid-19.

Conformément aux mesures prises par l’Allemagne, les passagers en provenance de la Tunisie doivent s’inscrire sur le site des autorités sanitaires allemandes avant de pouvoir embarquer.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus