1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Dans quels pays les touristes algériens peuvent-ils déjà voyager ?
Voyages et Tourisme

Dans quels pays les touristes algériens peuvent-ils déjà voyager ?

Depuis le 1er juin, les frontières algériennes sont partiellement ouvertes. La compagnie aérienne Air Algérie assure des vols en aller-retour avec cinq pays : la France, l’Espagne, l’Allemagne, la Turquie et la Tunisie.

Six villes sont desservies (Paris, Marseille, Barcelone, Francfort, Istanbul et Tunis) depuis trois aéroports algériens (Alger, Oran et Constantine). Mais le nombre de vols reste limité, à seulement sept par semaine, dont deux avec Paris-Orly.

Deux compagnies aériennes étrangères assurent également des vols en aller-retour avec l’Algérie. Il s’agit de la Turkish Airlines et de Tunisair. Les deux compagnies assurent un vol hebdomadaire chacune : Istanbul – Alger – Istanbul (les jeudis) et Tunis-Alger-Tunis (les lundis).

Dans quels pays les Algériens peuvent-ils se rendre ?

Des cinq pays concernés par la reprise des vols en aller-retour, trois sont fermés aux Algériens : la France, l’Espagne et l’Allemagne. Les frontières de l’espace Schengen étant toujours fermées, les Algériens titulaires de visas de tourisme Schengen (visa C) ne peuvent pas voyager.

D’ailleurs Air Algérie refuse de vendre des billets aux titulaires de visa C européens. Seuls les titulaires de visa D (installation) ou conjoint d’Européen (visa C pour la France) peuvent voyager vers l’Europe.

La Tunisie sans visa, mais quarantaine obligatoire

En revanche, la Turquie et la Tunisie sont bien accessibles aux touristes algériens, qui doivent toutefois se soumettre aux mesures sanitaires en vigueur dans le pays d’accueil et surtout accepter d’effectuer les cinq jours de quarantaine obligatoire dans un hôtel à leur retour en Algérie.

Pour la Tunisie, les Algériens n’ont pas besoin de visa. Les voyageurs devront présenter un test PCR datant de moins de 72 h avant le départ vers la Tunisie.

Ils devront également signer une déclaration sur l’honneur dans laquelle ils s’engagent à se mettre en isolement pour une période de sept jours. Des mesures qui ne concernent pas les voyageurs vaccinés, quel que soit le type de vaccin utilisé.

La Turquie : avec visa, mais sans quarantaine pour les Algériens

Pour la Turquie, un visa est nécessaire. « Nous délivrons tout type de visas aux Algériens », précise un responsable de Gateway SPA, le prestataire visa pour la Turquie. Gateway dispose de 12 centres à travers l’Algérie et encourage les Algériens à faire leur demande de visa en juin pour éviter les saturations anticipées en juillet et août.

« L’Ambassade n’a jamais cessé de délivrer les visas et continuera à le faire », a réagi, pour sa part, vendredi 4 juin, l’ambassade de Turquie en Algérie après des rumeurs faisant état d’un arrêt de la prestation. La représentation turque a profité de l’occasion pour rappeler les conditions d’accès en Turquie pour les Algériens, y compris les touristes :

  • 1 visa en cours de validité
  • 1 test PCR négatif de moins de 72H

Ou

  • 1 carnet de vaccination d’au moins 14 jours délivrée par les autorités sanitaires.

ou

  • 1 preuve de guérison du covid -19 des derniers 6 mois délivrée par les hôpitaux publics

« Les ressortissants algériens, ne sont pas soumis au confinement à leurs arrivées en Turquie ».

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus