1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Des Algériens frappés par des garde-frontières croates – vidéo
Visas et Immigration

Des Algériens frappés par des garde-frontières croates – vidéo

Les pays des Balkans sont devenus au fil des années un important point d’entrée pour l’Union européenne. Des migrants de différentes nationalités y transitent pour poursuivre leur chemin vers l’Europe.

C’est le cas d’un bon nombre d’Algériens qui passent notamment par la Bosnie-Herzégovine pour continuer leur périple vers les pays du sud du vieux continent.

Le calvaire sur le chemin du rêve

Mais, souvent, la route vers l’eldorado peut se transformer en véritable cauchemar pour les migrants qui tentent l’aventure en passant par la Bosnie. C’est le cas de ce groupe d’Algériens qui a raconté son calvaire à la chaîne Euronews.

Articles en Relation

Brahim Radi et ses amis ont tenté de rejoindre l’Europe à plusieurs reprises via la frontière entre la Bosnie-Herzégovine et la Croatie. Leur transit par cette région n’a pas été de tout repos. Brahim raconte avoir été violenté par des gardes-frontières en Croatie.

« Un garde à la frontière de la Croatie m’a cassé une dent avec une matraque », relate-t-il. Tout comme Brahim, d’autres Algériens de son groupe ont subi ce genre de maltraitance. « Il y a des gens qui ont perdu un œil ou auxquels on a cassé des côtes…Comme lui, par exemple, il a été tabassé à l’oreille avec une matraque », ajoute Brahim, en montrant des photos sur son téléphone.

Dženeta Delić-Sadiković, une avocate qui dirige un centre d’accueil où les migrants, comme Brahim et ses amis, peuvent se laver et avoir droit à des vêtements propres, appelle à « faire cesser les violences à la frontière entre la Bosnie et la Croatie ».

C’est loin d’être un cas isolé

Dernièrement, un jeune Algérien a défrayé la chronique sur les réseaux sociaux en postant une vidéo où il apparaît avec plusieurs blessures. Ce dernier affirme avoir été agressé au Kosovo. Incapable de bouger et souffrant de coups au visage, Mohamed Soussi avait appelé les autorités algériennes à intervenir pour mettre fin à son calvaire.

Dans sa vidéo, il affirmait qu’il était caché dans une salle de prière et qu’il risquait sa vie. L’ambassade d’Algérie à Belgrade en Serbie a réagi en affirmant qu’elle était en contact avec lui et avec le responsable de l’organisation internationale de la migration.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus