1. Accueil
  2. Divers
  3. Des candidates d’origine maghrébine victimes de racisme dans Pékin Express
Divers

Des candidates d’origine maghrébine victimes de racisme dans Pékin Express

Kaoutar et sa fille Nour, les dernières candidates éliminées dans l’émission française de télé-réalité “Pékin Express”, révèlent qu’elles ont subi un racisme récurrent et violent lorsqu’elles ont dû traverser la Grèce.

Les deux femmes d’origine maghrébine ont parfois été insultées voire menacées alors qu’elles tentaient d’avancer dans l’aventure dans le cadre de l’émission diffusée par la chaine M6.

Amalgames et géopolitique

Les malheureuses candidates ont été victimes d’un conflit politique. Le contexte tendu entre la Grèce et la Turquie, notamment sur les questions économiques, de frontières maritimes et de questions migratoires, a créé l’amalgame au point que les Grecs rencontrés par Kaoutar et Nour se méfiaient de tout individu à l’apparence “basanée”.

Articles en Relation

Leur apparence leur a porté préjudice et elles étaient dans l’incapacité de se défendre. La situation a été exacerbée par le principe du jeu télévisé qui implique de traverser plusieurs pays avec très peu d’argent en faisant du stop et en étant hébergé gratuitement chez les habitants locaux. Impossible de se faire transporter ou trouver un hébergement sans essuyer des salves de remarques racistes.

Le racisme ordinaire et sa banalisation en Europe sont très inquiétants. Les deux jeunes femmes françaises d’origine tunisienne n’ont rien à voir avec les relations gréco-turques, pourtant la haine semble effacer toutes les différences.

Articles en Relation

Silence chez Pékin Express

Dans plusieurs interviews accordées cette semaine à des médias français, la mère et sa fille se sont confiées sur leur difficulté à encaisser le comportement des Grecs à leur égard.

Sur le plateau de l’émission “Touche pas à mon Poste”, elles racontent avec émotion que les locaux leur demandaient d’aller “faire du stop ailleurs”, de ne pas rester près de chez eux. “Certains nous insultaient en anglais”, raconte Nour. “On a même été insulté par les pompiers”, ajoute la jeune femme.

L’émission n’a jamais diffusé les images où Kaoutar et Nour doivent faire face à des remarques racistes.

D’après Cyril Hanouna, la production de M6 n’a pas cherché à dissimuler ces épisodes racistes, le tournage aurait été compliqué pour cette raison mais aussi à cause de la pandémie en toile de fond. Toutefois la production française n’a pas publiquement apporté son soutien ou encore dénoncer ces actes envers ses candidates.

On pourrait croire que Kaoutar et Nour osent seulement témoigner dans les médias français car elles viennent d’achever l’aventure. Les jeunes femmes n’en tiennent pas rigueur à l’émission mais reconnaissent que ces épisodes racistes les ont fortement desservies dans leur parcours et leur avancement dans le jeu télévisé.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus