1. Accueil
  2. Divers
  3. Des dattes algériennes Deglet Nour rappelées en France
Divers

Des dattes algériennes Deglet Nour rappelées en France

Pour la deuxième fois en moins de deux mois, des dattes Deglet Nour ont fait l’objet d’une campagne de rappel en France, a indiqué mardi 23 août le site officiel du gouvernement français. La cause ? La détection d’un pesticide, le diflubenzuron, interdit dans l’Union européenne.

Ces dattes font l’objet d’une procédure de rappel jusqu’au 19 septembre prochain.

Rappel de dattes algériennes en France : “C’est inquiétant ” 

Au mois de juin dernier, un premier lot de dattes Deglet Nour avait fait l’objet d’une première campagne de rappel en France. Ce premier rappel était lié à la présence d’un allergène anhydride sulfureux, une substance allergisante non déclarée.

Pour Mustapha Zebdi, président de l’association algérienne de protection du consommateur (APOCE), ce nouveau rappel de produits, le deuxième en moins de deux mois, est “inquiétant”.

”C’est inquiétant non seulement pour notre agriculture, mais aussi pour l’économie nationale”, explique-t-il.  “On se doit d’être dans les normes internationales”, a-t-il ajouté.

Comment se fait-il qu’un pesticide interdit en Europe soit utilisé en Algérie ?  Les produits sont-ils contrôlés ?  M. Zebdi dit ne pas vouloir polémiquer.

“Je n’ai pas à faire de lecture. Je me pose juste des questions. Mais il est clair que l’agriculteur qui exporte ses dattes doit savoir que le pesticide utilisé est interdit en Europe et qu’il y a certaines exigences à respecter avant de pouvoir exporter”, a-t-il déclaré.

Pour le président de l’Apoce, le rappel de ce lot de dattes prouve qu’il y a en Algérie “un manque de professionnalisme” dans la filière agricole. “Si ce pesticide est interdit en Europe, qu’attendons-nous en Algérie pour l’interdire ? Il y a là clairement un manque de professionnalisme et de savoir-faire “, a-t-il regretté.

“Notre pays compte énormément sur l’exportation, et notamment sur l’exportation des dattes. Dans la filière agricole, on doit donc impérativement veiller à respecter les normes internationales”, a-t-il conclu.


B. L.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus