1. Accueil
  2. Divers
  3. Des enfants migrants algériens portés disparus en Europe
Divers

Des enfants migrants algériens portés disparus en Europe

Au moins 18 000 migrants mineurs non accompagnés ont disparu après leur arrivée dans des pays européens, y compris en Grèce, Italie et Allemagne, rapporte, ce mercredi 21 avril, le journal britannique The Guardian.

Ils sont précisément 18 292 enfants migrants à avoir été recensés comme ayant disparu en Europe entre janvier 2018 et décembre 2020, l’équivalent de 17 mineurs non accompagnés disparus chaque jour. Rien qu’en 2020, 5768 migrants mineurs ont disparu dans 13 pays européens, selon les données du collectif de journalistes Lost in Europe.

90% de ces enfants étaient des garçons, et un enfant sur six était âgé de moins de 15 ans, précise la même source. La majorité des migrants mineurs ayant disparu sont arrivés en Europe en provenance du Maroc, mais l’Algérie, l’Erythrée, la Guinée et l’Afghanistan figurent parmi les principaux pays d’origine de ces enfants. Le nombre exact d’enfants algériens concernés n’est pas précisé.

 « Le nombre élevé d’enfants disparus est le symptôme d’un système de protection de l’enfance qui ne fonctionne pas », a estimé dans ce cadre Federica Toscano, responsable au sein de l’ONG Missing Children Europe. « Les organisations criminelles ciblent de plus en plus les enfants migrants, en particulier les enfants non accompagnés et beaucoup d’entre eux sont victimes d’exploitation par le travail et d’exploitation sexuelle, de la mendicité forcée et de la traite », souligne Mme Toscano.

Un porte-parole de la Commission européenne a indiqué pour sa part qu’il y avait « une profonde préoccupation au sujet des enfants disparus », ajoutant que les États membres devaient « prendre des mesures pour prévenir et répondre aux disparitions d’enfants dans les migrations… en améliorant la collecte de données et la collaboration transfrontalière ».

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus