1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Des immigrés clandestins algériens en bateau de luxe et avec tests PCR
Visas et Immigration

Des immigrés clandestins algériens en bateau de luxe et avec tests PCR

L’Espagne a accueilli environ 41 000 migrants irréguliers en 2020 selon des chiffres officiels. Parmi eux, figurent plus de 11 000 Algériens qui ont réussi à atteindre les côtes espagnoles l’année dernière.

Ces derniers, la route migratoire entre l’Algérie et l’Espagne est devenue une source d’inquiétude pour les autorités ibériques qui ont annoncé des opérations d’expulsion de ressortissants algériens en décembre dernier.

Un bateau de luxe pour transporter immigrés clandestins algériens

L’année dernière, les Îles Baléares ont enregistré un record d’arrivée de migrants clandestins par voie maritime depuis les côtes algériennes.

Jusque-là, les Algériens arrivaient jusque-là à bord de petites embarcations. Les Iles Baléares n’étaient pas leur destination finale. Ils poursuivaient leur voyage vers d’autres pays d’Europe, notamment la France.

Mais dernièrement, une brigade spécialisée au sein de la police espagnole a découvert un nouveau moyen de transporter des immigrés clandestins vers l’Espagne depuis l’Algérie.

Selon le quotidien El Mundo, la police espagnole a mis la main sur un hors-bord d’environ huit mètres de long, avec des moteurs intra-bord et une cabine. Battant pavillon algérien, le petit bateau porte le nom « Freedom » (liberté), selon le journal espagnol.

Des voyages de luxe à 4 000 euros

Le propriétaire de cette embarcation de ‘’luxe’’ a été arrêté. Il s’agit d’un Algérien âgé de 33 ans qui a été placé en détention préventive et en quarantaine pour des raisons sanitaires, selon la même source.

Les passagers du ‘’Liberté’’ sont arrivés avec un test PCR négatif, précise la même source. Le passeur voulait les présenter comme des touristes VIP. Une couverture assez improbable alors que le tourisme aux Îles Baléares vit sa pire période.

Le passeur arrêté travaillait selon les révélations de l’enquête avec un réseau basé en Algérie qui organise les voyages pour un prix de 4 000 euros par personne. Le réseau dégageait des revenus de 20 000 euros par voyage. Ce qui laisse penser que le bateau transportait à chaque fois cinq personnes.

Ce nouveau modus operandi aurait été utilisé dans d’autres zones des côtes espagnoles, mais c’est la première fois qu’il a été détecté aux Îles Baléares, indique El Mundo.

L’embarcation en question a été interceptée en difficultés pour cause de mauvaises conditions climatiques. Les passagers ‘’apeurés’’ ont révélé avoir payé jusqu’à 4 000 euros pour faire le trajet.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus