1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Des passagers vers l’Algérie avec de faux tests PCR
Voyages et Tourisme

Des passagers vers l’Algérie avec de faux tests PCR

L’institut Pasteur d’Algérie a confirmé quatre cas de contamination au variant Omicron du virus Covid-19.

Tous les cas confirmés proviennent de l’étranger. Une situation qui interroge sur le contrôle sanitaire aux frontières. Comme nous l’annoncions précédemment, malgré le protocole sanitaire strict appliqué pour rentrer en Algérie, plusieurs cas de contamination ont été enregistrés à l’aéroport d’Alger.

Ces mêmes passagers ont pourtant présenté un test PCR négatif avant leur embarquement vers Alger. Les cas détectés proviennent notamment de Turquie et du Qatar, ajoute notre source.

‘‘Certains passagers présentent de faux tests PCR avant de venir. C’est de l’inconscience’’, s’indigne notre interlocuteur.

La thèse des tests PCR fraudés est confirmée par un témoignage d’un passager venu à bord du navire de Balearia entre Alicante et Mostaganem depuis Valence samedi 25 décembre dernier.

Des passagers avec de faux test PCR 

‘‘Il vaut mieux réserver une couchette surtout pour les familles pour éviter le contact avec les autres passagers. Des gens ont clairement dit qu’ils avaient des tests PCR fraudés et ils ont pu passer le contrôle de manière normale’’, prévient-t-il dans ce témoignage.

Comme à l’aéroport d’Alger, des cas positifs ont été enregistrés. ‘‘Quand on est arrivés à Mostaganem, il y a eu beaucoup de cas positifs’’, raconte le passager.

Ce dernier révèle que contrairement au contrôle de la police des frontières qui s’est rapidement déroulé, la fouille de la douane prend plus de temps.

‘‘Je suis sorti à 15h00 (le bateau est arrivé à 9h, ndlr) et il y avait encore une centaine de voitures derrière moi’’, ajoute-t-il.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus