1. Accueil
  2. Actualités
  3. Des touristes « covidiots » mis en cause dans la contamination de plusieurs voyageurs sur un vol
Actualités

Des touristes « covidiots » mis en cause dans la contamination de plusieurs voyageurs sur un vol

Des touristes « covidiots » sont accusés d’avoir provoqué des contaminations à bord d’un vol de 200 passagers entre la Grèce et le Pays de Galles, rapporte The Guardian.

Près de 200 passagers d’un vol de la compagnie aérienne TUIfly, entre l’île grecque de Zante et Cardiff au Pays de Galles, le 25 août, ont été obligés de se confiner à cause de la présence de plusieurs cas de coronavirus à bord de l’avion, rapporte, cette semaine, le média britannique The Guardian.

En tout 16 personnes, qui ont pris ce vol, ont été testées positives au Covid-19. Sept passagers étaient déjà porteurs du virus lorsqu’ils ont pris l’avion. Ils sont soupçonnés d’être à l’origine des autres contaminations.

Une passagère a confié à la radio britannique BBC Radio 4 que beaucoup de ces passagers ne portaient pas correctement leurs masques et semblaient « ne pas respecter les règles ». « Beaucoup de personnes portaient les masques sous le nez ou même sous le menton. Ils enlevaient leurs masques pour parler à leurs amis et ils se déplaçaient dans les allées sans porter leurs masques », raconte la passagère.

« Il y avait un type assis à côté de moi qui avait son masque autour du menton pendant tout le vol, et l’hôtesse lui parlait et elle ne lui disait rien », a-t-elle ajouté.

La passagère a également expliqué qu’elle n’avait pas été surprise d’apprendre que l’épidémie avait touché les passagers du vol. Elle et son mari ont depuis développé de légers symptômes et s’étaient isolés. Elle a ajouté que « le vol était rempli de “covidiots” égoïstes et d’un équipage incompétent qui ne s’en souciait pas ».

Réaction de TUIfly

TUIfly a déclaré qu’une enquête complète était en cours. « La sécurité et le bien-être des passagers et de l’équipage sont notre plus grande priorité et nous effectuons tous les vols conformément aux directives de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) », assure la compagnie.

L’Agence de santé publique du Pays de Galles a déclaré qu’il y avait eu environ 30 cas confirmés de coronavirus au Pays de Galles chez des personnes qui étaient revenues de Zante, au cours de la dernière semaine.

L’agence a indiqué que les cas confirmés concernaient des personnes ayant séjourné dans des hôtels différents et voyagé sur des vols différents.

La Grèce ne fait pas partie des pays pour lesquels les voyageurs entrant au Royaume-Uni sont soumis à des restrictions de quarantaine.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus