1. Accueil
  2. Taux de Change
  3. Devises : l’euro flambe-t-il vraiment face au dinar algérien ?
Taux de Change

Devises : l’euro flambe-t-il vraiment face au dinar algérien ?

Cela fera bientôt un mois depuis que le marché parallèle algérien de la devise (Square Port Said) tourne au ralenti. La cause ? La fermeture des frontières algériennes et la suspension des vols réguliers internationaux et des dessertes maritimes avec tous les pays.

Depuis le 17 mars 2020, les frontières de l’Algérie sont fermées. Les avions de la compagnie Air Algérie sont restés cloués au sol durant plusieurs mois.

Depuis le 6 décembre dernier, les vols domestiques de la compagnie aérienne algérienne ont repris partiellement. Les vols réguliers internationaux restent suspendus. Seuls des vols de rapatriement sont effectués par Air Algérie, mais l’opération vient d’être suspendue par les autorités algériennes. En mars, aucun vol de rapatriement ne sera effectué et personne ne sait quand les opérations vont reprendre.

Articles en Relation

Le marché parallèle de la devise victime de la suspension des vols Air Algérie

Les voyageurs algériens étant absents, les transactions sur le marché parallèle ont fortement chuté. « Il n’y a pas d’acheteurs depuis plusieurs mois », confirme un cambiste.

Les importateurs, principaux clients des marchands de devises, sont également absents du marché. À cela s’ajoutent les effets de la crise économique. « Les gens ont moins d’argent pour acheter des devises », explique notre interlocuteur.

Articles en Relation

Depuis quelques jours, des rumeurs font état d’une hausse de l’euro face au dinar algérien sur le marché noir de la devise. Dans les faits, que ce soit au Square Port Said à Alger ou dans les transactions effectuées via des circuits indépendants, le taux de change n’a pas vraiment évolué. Depuis plusieurs semaines, l’euro s’échange autour de 210 dinars.

L’euro stable sur le marché noir face au dinar algérien

Ce samedi 27 février, un vendeur habitué du Square Port Said confirme que le taux « est à 211 dinars pour la vente ». Un autre cambiste, qui intervient sur le marché de gros, évoque « 210 dinars pour un euro ».

En conclusion, l’euro est stable sur le marché parallèle de la devise. Une situation qui pourrait durer encore plusieurs semaines tant que l’incertitude demeurera concernant la réouverture des frontières.

« Le taux de change réel sur le marché parallèle sera connu le jour où les frontières vont rouvrir. Les acheteurs et les vendeurs seront alors de retour et ce sont eux qui détermineront les nouveaux taux, en fonction de l’offre et de la demande, mais aussi de l’évolution du dinar sur le marché officiel », conclut notre source.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus