1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Diaspora, Air Algérie, Transavia… Les infos à retenir ce mercredi
Voyages et Tourisme

Diaspora, Air Algérie, Transavia… Les infos à retenir ce mercredi

Alors que l’immigration fait d’ores et déjà partie des thématiques majeures de la campagne pour l’Élysée, la situation se crispe autour de la question des visas. La France a en effet décidé de restreindre le nombre de visas accordés aux ressortissants des trois pays du Maghreb mardi 28 septembre.

Cette mesure, qui touche de plein fouet la diaspora algérienne en France, est vécue comme une punition : leurs proches d’Algérie devront sans doute attendre avant de pouvoir leur rendre visite.

De plus, le flou autour de cette décision inquiète les Algériens de France, qui se demandent à juste titre si ces mesures vont toucher l’ensemble des ressortissants, les étudiants ou seulement les touristes. La politique de « l’émigration choisie » devrait être de mise et profiter aux élites.

À cette annonce s’ajoute la difficulté toujours coriace pour les expatriés de se rendre en Algérie. Depuis le 1er septembre, l’agence Air Algérie à Paris, située avenue de l’Opéra, ne désemplit pas. Les Algériens de France reprochent à la compagnie nationale d’annuler des billets pourtant achetés et confirmés pour en remettre à des prix exorbitants puis de se murer dans le silence.

Un homme, qui n’est pas rentré depuis trois ans en Algérie, a expliqué qu’il n’était « pas seul dans ce cas. Aucune explication et encore moins d’excuses n’ont été fournies ». Au siège de l’agence à Paris, il faut être présent aux aurores pour avoir l’opportunité de rencontrer un agent de guichet. Seuls 160 tickets sont distribués quotidiennement par Air Algérie.

Cette situation ne concerne pas que la France. L’ambassadrice d’Allemagne en Algérie a officiellement demandé une hausse du nombre de vols entre Francfort et Alger. Actuellement, deux vols sont opérés chaque semaine, par Air Algérie et Lufthansa.

Comme à chaque fin de mois, des rumeurs font actuellement état d’une réouverture totale des frontières algériennes dans quelques jours. Bien entendu, ces rumeurs sont infondées. Mais au-delà des rumeurs, une reprise totale des vols est-elle possible dans le contexte actuel ? Air Algérie et les compagnies aériennes étrangères pourront-elles mettre en vente leurs programmes annuels habituels, conçus avant la crise sanitaire ?

Dans ce contexte, l’aéroport de Montpellier, dans le sud de la France, se prépare pour la saison d’hiver (octobre 2021 – mars 2022). Sur les 29 destinations annoncées, deux sont situées en Algérie. Alger et Oran devraient être desservies par Air Algérie et Transavia. Cette dernière opère depuis début septembre des vols entre Montpellier et Alger dans le cadre de la réouverture partielle des frontières algériennes.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus