1. Accueil
  2. Taux de Change
  3. Dinar algérien sur le marché noir : l’euro baisse, le dollar flambe
Taux de Change

Dinar algérien sur le marché noir : l’euro baisse, le dollar flambe

La reprise des voyages vers l’Algérie après plus de deux ans de suspension intervient sur fond de nombreuses difficultés. Les Algériens de l’Europe devant se rendre au pays cet été sont donc confrontés non seulement qu’aux problèmes liés directement aux voyages, mais aussi à la situation économique en Europe et en Algérie, avec notamment l’envolée des prix des différents produits.

À peine sortie de la crise suscitée par le Covid-19, l’Europe fait déjà face à une autre crise économique ponctuée notamment par la hausse de l’inflation et la dépréciation de la monnaie unique européenne face au dollar. Actuellement, un euro est à parité avec dollar, une première depuis la création de la monnaie unique européenne.

Dinar algérien : l’euro baisse sur le marché parallèle

Les habitants de la zone euro sont ainsi contraints de changer leurs habitudes d’achat au moment même où ils se préparent à voyager pour les vacances d’été. Avec une forte communauté en Europe, notamment en France, les membres de la diaspora algérienne ne peuvent pas échapper à cette situation.

Bien qu’économiquement parlant, l’Algérie pourra bien tirer son épingle du jeu en ce qui concerne la parité euro dollar, les Algériens de la zone euro qui vont passer leurs vacances au pays seront par contre inéluctablement impactés par la situation, car la conjoncture économique en Algérie est également assez difficile.

Or, les Algériens établis en Europe, déjà impactés par la situation économique dans leurs pays de résidence respectifs, notamment en France, devront également faire face aux flambées des prix en Algérie, mais aussi à la valeur de l’euro face au dinar algérien sur le marché parallèle.

Baisse de l’euro sur le marché noir en Algérie : les raisons

Ce lundi 18 juillet, un euro s’échange sur le marché parallèle (Le Square Port Saïd) contre 204 dinars algérien. Il est en baisse. Le dollar américain, en hausse, s’échange également à 204 dinars algériens sur le marché noir.

Entre autres causes de la baisse de l’euro sur le marché parallèle de change, on peut citer la réduction drastique des visas accordés par les autorités françaises aux Algériens. Il y a également la crise économique et la baisse des importations, qui impactent fortement la demande en devises sur le marché parallèle.

Pour les voyageurs en provenance de France, cette baisse de l’euro intervient parallèlement avec des hausses des prix généralisés en Algérie. Ils ne pourront désormais plus tirer un grand bénéfice du taux de change de la monnaie unique européenne face au dinar, notamment avec les flambées des prix en Algérie.

À titre d’exemple, le prix d’une palette de 30 œufs dépasse les 500 dinars alors que l’unité coûte déjà dans les 20 dinars algériens l’œuf. En outre, le prix du kilogramme de la banane, qui a déjà frôlé les 1000 DA en avril dernier, est reparti à la hausse après une nette baisse durant les derniers jours. À l’image de ces deux produits, qui ont connu des hausses vertigineuses, plusieurs autres sont également hors de portée.

En plus de la flambée des prix de voyage vers l’Algérie, tous ces autres facteurs d’ordre économique et monétique devront également peser très lourd sur les budgets des Algériens de l’Europe lors de leurs voyages en Algérie pendant cet été.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus