Dix bonnes raisons de visiter Guelma

Le :

Ancienne ville numide, Guelma – Calama de son ancien nom – est située à l’est de l’Algérie, entre Annaba et Constantine. Elle recèle des sites archéologiques extraordinaires. C’est une ville au riche passé culturel et historique, qu’il faut découvrir au plus vite.

 

Laissez-vous séduire par l’antique Calama. Du théâtre romain, à hammam Meskhoutine, en passant par le jardin archéologique et la cascade de Chellala, il y a tant de choses à voir à Guelma !

 

1)  Théâtre romain

Théâtre antique édifié au IIIe siècle, grâce aux dons d’une certaine Annie Aelia Restituta. Compétemment détruit, ce théâtre fut rénové au début du XXe siècle. On peut y admirer, entre autres, deux statues colossales de marbre blanc (statue de Jupiter et statue d’Esculape).

 

2)  Grottes de Djebel Taya

 

A 15 km de Hammam Debagh, il existe la grotte célèbre de Ghar El Djemaa. A l’intérieur, il y a de nombreuses inscriptions romaines. La grotte fut un lieu de culte au Dieu Baccax, Dieu de la montagne chez les Romains. Dans cette grotte furent découverts des ossements d’ours datant de 8000 ans avant notre ère.

 

3)  Hammam Meskhoutine (Debagh)           

           

Des sources d’eau chaude jaillissent de la terre à une température de 90°c. Cette eau riche en soufre, fer, sodium et chlorure possède des vertus anti- rhumatismales recherchées par les curistes qui viennent s’y baigner. Hammam Meskhoutine (le bain des damnés) offre un décor étonnant : le calcaire et l’érosion ont sculpté d’étranges formes. Un complexe thermal a été construit sur la cité antique romaine : le complexe Chellala. Demandez à connaître la légende du couple de mariés pétrifiés de Hammam Meskhoutine. Chair de poule assurée!

 

4)  La Cascade

 

Magnifique vue sur ce jaillissement d’eau sur une vingtaine de mètres de hauteur. Au fil des siècles, la nature a creusé des cavités dans cette paroi blanche. Des stalactites piquent jusqu’au sol. La vapeur émanant des eaux  souterraines bouillonnantes forment une sorte d’étuve qui dessine un décor époustouflant.

 

5)  Hammam N’bail 

 

Exploitée dès l’époque romaine, cette source est située dans un village à la végétation luxuriante, cerclant un piton rocheux et dominé par un vaste amphithéâtre montagneux.

 

6)  Dolmens de Roknia

 

Plus de 3000 dolmens et menhirs répartis sur 2 km hérissent cette nécropole. (Grottes funéraires de Roknia).

 

7)  Vestiges de Thibilis

 

Appelé Sellama de nos jours, il s’agit d’un site de la ville romaine de Thibilis qui était sous la dépendance de Cirta. Forum, arc de triomphe, capitole et basiliques y sont à découvrir.

 

8) Jardin archéologique

 

Attenant au théâtre romain, ce jardin comprend près de 200 pièces archéologiques, (stèles, plaques funéraires, statues…). Ces vestiges remontent aux époques romaines et puniques.

 

9) Thermes romains

 

Situés dans l’enceinte de l’ancienne caserne, la construction de ces termes romains date du 2e siècle de l’ère chrétienne.

 

10)  Piscine romaine

 

Située à hammam Bredâa (commune d’Héliopolis). Forme circulaire, assez bien conservée.

 

 

Où se loger ?

 

Hôtel Mermoura 

 

Adresse : 1, Avenue Ali Chorfi. Guelma. Tel : 037 15 03 31

 

Hôtel Al-Karama

 

Adresse : Avenue Slimani Ammar. Guelma. Tel : 037 15 14 41

 

Hôtel El Rayan

 

Adresse : 1, rue du 1er Novembre 1954. Belkheir. Guelma. Tel : 037 14 77 89

 


 

Par Kenza Adil

Partager sur :
Quoi de neuf ?