1. Accueil
  2. Actualités
  3. Dix touristes algériens refoulés « sans raison » de l’aéroport de Sofia en Bulgarie
Actualités

Dix touristes algériens refoulés « sans raison » de l’aéroport de Sofia en Bulgarie

Dix touristes algériens ont été refoulés « sans raison » de l’aéroport de Sofia en Burlgarie, rapporte ce mercredi 2 octobre le site d’informations Casbah Tribune. Le média relate la mésaventure des neufs touristes, expliquant qu’ils sont victimes de « racisme ».

Le voyage s’est déroulé en août dernier. « Arrivés à l’aéroport international de Sofia, le groupe d’Algériens en règle et en confiance fera face à une police aux frontières bien plus que zélée », affirme Casbah Tribune.

Les dix touristes ont été longuement interrogés par les policiers aux frontières. « Deux policières reviennent et les informent de la décision des autorités aéroportuaires de les refouler vers Rome, un refoulement signifié sur un document rédigé en bulgare, et que les Algériens ont refusé de signer. A la question sur la raison motivant ce refoulement, la pafiste leur déclare carrément et crûment : « Nous ne voulons pas de vous dans notre pays » », affirme encore le site.

« Il est clair qu’à travers une telle décision prise à l’encontre de tous les passagers algériens présents sur le vol, ceux sont les Algériens qui étaient ciblés, sans raison aucune, ni distinction », ajoute le site qui affirme que les dix voyageurs étaient munis « de visas en bonne et due forme délivrés par l’ambassade de Bulgarie à Alger, de visas Schengen et d’un titre de séjour en France pour deux d’entre eux, et d’assez de liquidités et de tous les documents de voyage ».

Dès son retour à Alger, le groupe de touristes s’est rendu à l’Ambassade de Bulgarie et au ministère des Affaires étrangères. « Au niveau de l’Ambassade bulgare, le groupe a été reçu par le consul, qui, tout d’abord, en tant que diplomate se fendit en excuses des excuses qui n’effacent nullement, ni ne peuvent excuser le comportement indigne et raciste de la PAF bulgare », souligne le média algérien.

« Quant au niveau du ministère des Affaires étrangères, le groupe, n’a, malheureusement, pas pu rencontrer de responsable pour lui faire part de, vive voix, de la mésaventure vécue. Aussi, un courrier a été déposé officiellement au niveau du dit Ministère, en plus d’une saisine par voie recommandée, en plus du fait que l’affaire est connue en détail par l’Ambassade d’Algérie en Bulgarie », ajoute Casbah Tribune.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus