1. Accueil
  2. Divers
  3. EasyJet : deux passagers débarqués pour avoir posé une question
Divers

EasyJet : deux passagers débarqués pour avoir posé une question

Zoe voyageait accompagnée de son frère atteint de cancer. Depuis l’aéroport londonien de Gatwick, ils devaient tous deux se rendre à Séville, en Espagne.

Une fois à bord de l’avion, les choses ne se sont pas passées comme convenu. Les détails de cette histoire improbable sont rapportés par The Sun.

Escortés hors de l’avion pour avoir demandé où placer leurs bagages

Zoe Reynolds et son frère devaient se diriger vers Séville sur un vol EasyJet. Ils ont cependant été escortés hors de l’avion… pour avoir demandé où mettre leurs bagages.

Une fois à bord, les deux passagers trouvent les compartiments à bagages déjà pleins. Assise avec son frère au niveau des tous premiers sièges de l’appareil, Zoe en fait la remarque au personnel de bord. Elle demande alors à l’hôtesse de l’air où placer ses bagages. À sa surprise, l’hôtesse rétorque sèchement : « Je ne m’occupe pas des bagages. Vous devez vous débrouiller ».

D’après les déclarations de Zoe, l’hôtesse de l’air n’aurait cessé de répéter « inutilement » cette phrase. Son frère et elle-même ont décidé de prendre place plus loin dans l’avion.

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais un second agent de bord a décidé de s’en prendre à nouveau au frère de Zoe, déjà souffrant. Lorsque ce dernier a placé son sac sous son siège, l’agent a déclaré qu’il n’y avait pas sa place. Il sera noté plus tard que le sac en question n’était que très peu volumineux.

Le steward EasyJet se serait ainsi précipité pour lui annoncer : «Vous ne pouvez pas mettre ça là-bas. » « Je vous dis que vous ne pouvez pas le faire », insiste-t-il.

Comme rapporté par The Sun, Zoe se retrouve très vite exaspérée par les « manières désagréables, inutiles et agressives » du steward. Elle n’hésite pas à lui lancer : « À qui appartient ce travail alors ? Vous n’êtes pas très utile. »

C’est à ce moment-là que l’agent de bord aurait dit aux clients qu’il n’était « pas prêt à les avoir sur son vol ». Zoe insiste sur le fait qu’ils n’aient reçu aucun avertissement et ont demandé à quitter l’avion de suite. Tous deux stupéfaits, ils ont fini par être évacués de l’appareil malgré les excuses qu’ils ont pris la peine de présenter.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus